(2e édition du Salon de l’Epargne, de l’Investissement et du Patrimoine) ce que les organisateurs attendent de l’Etat

(2e édition du Salon de l’Epargne, de l’Investissement et du Patrimoine) ce que les organisateurs attendent de l’Etat

La deuxième édition du salon de l’épargne de l’investissement et du patrimoine s’est tenue  dans la commune de Cocody sous la présidence effective du vice-président de la république , Daniel Kablan Duncan.

Cet événement selon les organisateurs a atteint  les résultats escomptés. D’ailleurs, le premier magistrat de la commune de Cocody, Jean Marc Yassé a rappelé que  la bonne santé de l’économie d’un pays est tributaire de son épargne, c’est pourquoi, il a encouragé les Ivoiriens à  changer de mentalité en épargnant davantage.

Leticia N’choTaoré directrice de l’Agence, organisatrice du salon après avoir  remercié les différents partenaires qui ont rendu possible la tenue de l’évènement a rendu  un vibrant hommage au vice-président de la république, Daniel Kablan Duncan qui par sa présence a rehaussé la  cérémonie. Pour Paul Harry Arthnard, Directeur Général d’Ecobank, partenaire privilégié,  l’objectif dudit salon  est de créer une plate-forme de l’épargne et d’inviter  l’Etat ivoirien à servir de catalyseur. Toujours, selon lui, le taux de bancarisation est faible en Afrique subsaharienne et la digitalisation des services financés est un moyen important pour susciter l’épargne.

.« Je souhaite que le système financier ivoirien soit plus offensif », a indiqué pour sa part, le vice-président Daniel Kablan Duncan. Parce qu’a-t-il soutenu «   il reste beaucoup à faire pour capter l’épargne hors circuit et approfondir la réforme financière.  Se félicitant de la bonne tenue de l’évènement de la 2e édition du salon, qui a mobilisé environ 3000, Mme Leticia N’cho Taoré a indiqué que cet engouement est le reflet de l’intérêt des populations pour ce type de transaction.

 BB

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )