[Africa vs Stade] L’arbitre Konan Akissi Natacha avoue avoir giflé un joueur

[Africa vs Stade] L’arbitre Konan Akissi Natacha avoue avoir giflé un joueur

L'arbitre Konan Akissi Natacha reconnaît avoir giflé un joueur lors d'un match de Coupe Nationale.

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 14-4-2024 (crocinfos.net)—L’affaire circule sur les réseaux sociaux, révélant un incident survenu lors de la rencontre entre l’Africa Sport et le Stade d’Abidjan pour les 16e de finale de la Coupe nationale en Côte d’Ivoire. L’arbitre internationale Konan Akissi Natacha Gérardine avoue avoir giflé le joueur Clément Kanouté. L’événement a été marqué par la victoire du Stade d’Abidjan (2-1) et deux expulsions du côté de l’Africa Sport. L’incident en question a eu lieu lors de l’expulsion controversée de Kanouté par Konan Akissi Natacha. Selon les témoignages, le joueur aurait contesté une décision arbitrale avant de recevoir un coup de tête de l’arbitre, suivi d’une gifle retentissante.

“Il m’a donné un coup de tête. Heureusement que mes cheveux ont amorti le choc, j’ai immédiatement réagi. Ce n’est pas parce que nous sommes des femmes qu’ils ne vont pas nous respecter sur le terrain.”

Dans une déclaration incriminante, Konan Akissi Natacha justifie son geste en évoquant un manque de respect de la part du joueur : “Il m’a donné un coup de tête. Heureusement que mes cheveux ont amorti le choc, j’ai immédiatement réagi. Ce n’est pas parce que nous sommes des femmes qu’ils ne vont pas nous respecter sur le terrain.”

‘’Je suis venu vers elle et comme je suis plus grand qu’elle, j’ai penché ma tête vers elle pour l’écouter et c’est là qu’elle m’a porté une gifle alors que je ne l’ai ni insultée, ni touchée. Il y avait des joueurs adverses autour de l’action. Ils peuvent témoigner.’’

Le mis en cause donne sa part de vérité à autre confrère : « Je lis tout ce qui se raconte sur les réseaux sociaux. Il y a beaucoup de contre-vérités. Elle venait de siffler une énième faute contre nous (l’Africa Sports). De ma position, je lui ai dit Madame, arrêtez de siffler des fautes qui n’existent pas. Je me retournais quand elle m’a appelé. Je suis venu vers elle et comme je suis plus grand qu’elle, j’ai penché ma tête vers elle pour l’écouter et c’est là qu’elle m’a porté une gifle alors que je ne l’ai ni insultée, ni touchée. Il y avait des joueurs adverses autour de l’action. Ils peuvent témoigner. »’’

Cette affaire soulève des questions sur la formation des arbitres en Côte d’Ivoire et suscite l’indignation des amateurs de football. Les réseaux sociaux sont en ébullition, certains soutenant l’arbitre tandis que d’autres condamnent fermement son comportement.

Kpan Charles

CATEGORIES
TAGS
Share This