Anacarde : le producteur ivoirien deux fois moins rémunéré que son confrère burkinabè ?

Anacarde : le producteur ivoirien deux fois moins rémunéré que son confrère burkinabè ?

La noix de cajou coûte deux fois moins cher en Côte d’Ivoire que dans certains pays d’Afrique de l’Ouest. Suite à la demande d’un lecteur, nous avons vérifié cette information.

Par Birame Faye

Anacarde : le producteur ivoirien deux fois moins rémunéré que son confrère burkinabè ?

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )