Botswana : Le nouveau Président Masisi a prêté serment, ce dimanche

Botswana : Le nouveau Président Masisi a prêté serment, ce dimanche

Mokgweetsi Masisi, jusqu’ici vice-président du Botswana, est désormais le nouveau Président de ce petit pays de 2,2 millions d’habitants, situé en Afrique australe, suite à la démission de Ian Khama.

Il a officiellement prêté serment, dimanche 1er avril 2018, au siège du Parlement à Gaborone. Et dévient ainsi le cinquième chef d’Etat et de gouvernement de la République du Botswana depuis l’indépendance du pays en 1966.

Vétéran du Parti démocratique du Botswana (BDP), le parti au pouvoir, Mokgweetsi Masisi (55 ans) est un ancien enseignant formé aux Etats-Unis. Il a été ministre de l’Education, mais aussi un collaborateur de l’Unicef.

Mokgweetsi Masisi prend les rênes d’un pays qui jouit d’une bonne gouvernance et d’importants revenus des secteurs du diamant, de la viande bovine et du tourisme. Lors de son investiture, il a promis de s’attaquer au chômage des jeunes.

Au pouvoir depuis 2008, Ian Khama a rendu officiellement les clés du pays samedi, à son successeur, dix-huit mois avant la fin de son mandat et les élections générales, pour respecter à la lettre la Constitution qui limite à dix ans le règne du chef de l’Etat.

A des milliers de personnes massées dans une « kgotla » (cour traditionnelle) pour l’implorer de renoncer à écourter son mandat, M. Khama, 65 ans, a répondu, mardi 27 mars, qu’il tournait la page de sa vie publique, sans regrets ni amertume, serein. « J’étais un soldat, je n’avais aucun intérêt à entrer en politique, a-t-il lancé à la foule en guise de testament. Et j’ai plein de projets pour l’avenir, très loin de la vie politique », a-t-il ajouté.

Moïse Yao K.

 

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )