[Boundiali] Pr Mariatou Koné, un modèle de leadership transformateur pour le développement

[Boundiali] Pr Mariatou Koné, un modèle de leadership transformateur pour le développement

La Professeure Mariatou Koné transforme la ville de Boundiali grâce à un leadership exceptionnel. Dr. Issa Sangaré Yeresso, témoin de son engagement pour le développement local et de son impact positif sur la communauté présente les faits.

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 8 décembre 2023 (crocinfos.net)—La ville de Boundiali a comme 27 autres été érigée en commune de plein exercice en 1978. Ibrahim Koné, ministre du Tourisme de Félix Houphouët-Boigny de 1974 à 1977 fut le premier député- maire élu. Rassembleur, bosseur il était en avance sur ses contemporains. Il a constitué un conseil municipal dont il a choisi les membres au-delà des frontières de la commune. Il a projeté les bases  du développement et de la modernisation de Pintchiali (Boundiali) et de la régionalisation en créant la mutuelle de la Bagoué qui regroupait tous les ressortissants et associations de Ganoni, Fondio, Kasséré, Tingrela, Kolia, Kouto , Gbon, Boundiali…Il a construit l’aéroport où atterissait les avions Fokker 27, 28 de Air Côte d’Ivoire et autres, le barrage hydraulique, l’hôtel Le Dala, le cinéma…

À sa mort, Lenissongui Coulibaly lui succéda. Fofana Zemogo et Konaté  Lassina ont été élus maires à la suite.

La petite commune a commencé à prendre beaucoup de retards. Tout dégringolait  tant sur le plan de l’urbanisme que sur les relations humaines.

Mariatou Koné, maire de Boundiali. Ph.Dr.

En 2018, sur insistance de certains cadres et des notables une femme,  tête pleine et pleine d’humilité  Professeure Mariatou Koné accepte de se mettre entièrement et officiellement (sans être élue elle s’investissait auparavant dans le  développement de Boundiali) au service de ses parents .En 2018  elle est brillamment élue maire. Le bilan a dépassé les espérances des populations si bien qu’elles l’ont plébiscitée aux postes de député et de maire : Elle a rassemblé ses parents, réinstauré la cohésion et transformé l’urbanisme en très peu de temps : dons de véhicules à l’imam , à l’église et aux associations locales, tricycles, moulins et tracteurs, construction de locaux pour les notables, l’hôtel de ville, l’hôpital régional ( CHR),  la Centrale solaire, le  CAFOP, la caserne de sapeurs-pompiersÉtat Major de la gendarmerie, le District de police,l’ usine de transformation de la noix de cajou, les collèges, plusieurs écoles primaires, un immeuble pour la DREN , le palais de la Culture, l’électrification ,l’aduction et les châteaux d’eau de quartier, voierie, feux tricolores, …

‘’La petite commune a commencé à prendre beaucoup de retards. Tout dégringolait  tant sur le plan de l’urbanisme que sur les relations humaines.’’

Professeure Mariatou Koné malgré ses charges au gouvernement et ses multiples sollicitations par les universités nationales et internationales trouve la force et la patience pour chaque couche et catégories de ses administrés .Elle a mis en place pour les femmes et les jeunes une politique de formations et d’aides pour l’autonomisation. Elle est sans conteste un modèle de leadership à    copier. Merci M. le Président de la République, Alassane Ouattara pour le choix de la compétence.

Les faits sont sacrés les commentaires sont libres.

Dr. Issa Sangaré Yeresso, Prix international de journalisme Université Aix Marseille 2.Chevalier de l’ordre de la Culture.

CATEGORIES
TAGS
Share This