[CAN21] Le Cameroun qualifié, le Comores magnifié

[CAN21] Le Cameroun qualifié, le Comores magnifié

Bousculade meurtrière avant le match Cameroun-Comores ce lundi 24 janvier 2022. Les images sont terrifiantes. Des passionnés du football, morts, piétinés.

-8 morts dans une bousculade, selon des médias

-La Covid-19 réduit le goût de la CAN sucrée

Douala, le 25-1er-2022 (crocinfos.net) À Barthelemy Zouzoua Inabo: Bousculade meurtrière avant le match Cameroun-Comores ce lundi 24 janvier 2022. Les images sont terrifiantes. Des passionnés du football, morts, piétinés. La CAN endeuillée. La fête qui vire au drame. Inclinons-nous. Et invitons les autorités camerounaises et celles de la CAF à plus de vigilance et surtout à renforcer la sécurité autour des matches. La Covid-19 réduit déjà le goût sucrée de la CAN. Que l’esprit de mort ne l’enveloppe pas!

La Confédération africaine de football a rendu public un communiqué laconique: « La CAF a pris connaissance de l’incident survenu ce lundi soir 24 janvier 2022 au Stade d’Olembé pendant le match de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies entre le Cameroun, pays hôte, et les Comores. ». Il y a eu mort d’hommes. Bilan officiel non encore communiqué. 8 morts, selon certains médias. La CAF a envoyé le secrétaire général de l’institution rendre visite aux blessés dans les centres de santé. Il faut diligenter une enquête pour comprendre les circonstances qui ont conduit à ce drame.
L’alerte avait été donnée lors de la rencontre Côte d’Ivoire-Algérie, le 20 janvier 2022 à Japoma, à Douala. À la fin du match, des spectateurs avaient déjouer la vigilance des stadiers et des forces de sécurité pour envahir la pelouse. Heureusement, plus de peur que de mal ce jour-là. Mais les failles dans le dispositif sécuritaire autour des joueurs surtout étaient ainsi apparues. Attention, danger!

Sur la pelouse, pour rester dans le jeu, deux matches ce lundi 23 janvier 2022. Guinée-Gambie et Cameroun-Comores. Des Guinéens surpris par une équipe gambienne sans complexe et déterminée. Un seul but a suffi. Les ratés, côté Syli national ont précédé son retour au bercail. La CAN de toutes surprises au Cameroun? Tous les pronostics sont déjoués, à chaque match. La Gambie retrouve en quart de finale, le pays hôte, le Cameroun, vainqueur des Comores (2-1).
Parlons des Comores. Cette équipe est en elle seule, tout ce que le football porte comme valeur: le plaisir du jeu, l’engagement, le respect de l’adversaire et du public, le fair-play. La naïveté aussi.

Privée de plusieurs titulaires contrôlés positifs à la Covid-19, dont les gardiens de but, elle a dû improviser pour transformer un joueur de champ en dernier rempart. Et il a fait sa part. Faisant douter les attaquants camerounais. Chapeau à Alhadur Chaker. Il était à lui seul, toute la curiosité et l’émotion dans ce match. L’équipe déjà fortement diminuée, a perdu d’entrée son capitaine pour un coup pied appuyé sur un adversaire. Elle a poursuivi la partie à dix. Contre l’armada camerounaise. Comme des langoustes, les Comoriens se sont vaillamment opposés aux Lions Indomptables. Au point même de jeter le doute dans la tanière. Et finir par donner un goût aigre à la qualification du pays organisateur. Vincent Aboubacar, le meilleur buteur de la compétition, avec déjà six buts (il fait tomber plusieurs records, il marque à chaque rencontre, il vise le record du plus grand nombre de but sur une édition de la CAN de huit buts toujours détenu par l’Ivoirien Laurent Pokou) a raison d’être déçu, à la fin du match. Le Cameroun a certes gagné mais le contenu de son jeu laisse à désirer. Il n’aura pas face à lui, des équipes décimées par la Covid-19!

Des informations côté sélection nationale de la Côte d’Ivoire: l’entraîneur des Éléphant dit la traditionnelle conférence de presse d’avant-match ce mardi 25 janvier 2022 au stade de Japoma, à Douala. La ville du Littoral camerounais convient bien aux Ivoiriens. Depuis l’arrivée de l’équipe dans la capitale économique du Camerounais, plus aucun cas de Covid-19 détecté dans le groupe. L’équipe est montée en puissance face à l’Algérie. Prestation remarquable, efficacité retrouvée. Elle retrouve une vieille connaissance: l’Egypte. Les Pharaons sont redoutables. Ils n’ont pas été flamboyants au premier tour. Mais la compétition et la gestion d’un match à enjeu, ils connaissent. Côte d’Ivoire-Egypte, c’est a 17 h heure locale, 16 GMT, ce mercredi 26 janvier 2022.

Matches du jour

16 h GMT: Sénégal -Cap-Vert
19 h GMT: Maroc- Malawi

Fernand Dédeh, envoyé spécial à la CAN

 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )