[CAN21] Les Lions du Sénégal déçoivent, encore des surprises

[CAN21] Les Lions du Sénégal déçoivent, encore des surprises

Douala, le 15-1er-2022 (crocinfos.net) À Barthelemy Zouzoua Inabo: Décevants Lions du Sénégal. En deux matches, les vice-champions d’Afrique ont montré des signes inquiétants: le groupe de Aliou Cissé était placé dans le groupe des super favoris avant la compétition. Après deux matches, il est en difficulté. Pareil pour le Ghana, en ballotage défavorable. Le Cameroun et le Maroc tiennent leurs rangs. En attendant, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, l’Algérie, la Tunisie, le Mali, l’Egypte…

On peut le comprendre: les équipes ont connu des fortunes diverses dans la préparation de la CAN au Cameroun. Préparations chaotiques, le facteur Covid-19, l’arrivée tardive des sélectionnés, le doute même sur l’organisation de la compétition ont brouillé les plans de tous les sélectionneurs. Les équipes sont de fait diminuées. Les automatismes ne sont pas encore totalement huilés. Les premières journées de la CAN sont pour la plupart des techniciens et des joueurs, des matches de préparation, de mise en place tactique, de test grandeur-nature pour les joueurs.

Les équipes classées dans le groupe des favoris connaissent des difficultés au démarrage. Certaines comme le Cameroun et le Maroc ont mieux géré leurs entrées en scène. Huitièmes de finale, sans problème, après deux matches. D’autres comme le Sénégal, le Ghana, l’Egypte, l’Algérie, la Côte d’Ivoire, la Tunisie inquiètent plutôt, leurs supporters.

Les Lions du Sénégal sont toujours attendus. Mais à l’arrivée, ils restent au pied du podium. Les vice-champions d’Afrique ont un potentiel très fort, des joueurs dans les grands clubs en Europe. Sur le papier, l’équipe est imbattable. Mais la réalité sur le terrain est toute autre. Première sortie difficile devant le Zimbabwé, victoire étriquée (1-0). La deuxième sortie face à la Guinée a laissé plus de questions que de réponses. L’équipe a souffert dans son organisation, dans sa cohésion, individuellement et collectivement, les joueurs n’ont pas été capables d’élever le niveau de leur jeu. La Guinée a manqué de réalisme. Le Syli national était bien plus engagé er entreprenant que son adversaire. Plutôt amorphe. Sadio Mané s’en prend à la programmation des matches. Mais en vérité, c’est une fuite en avant. Le Sénégal est certes diminué par l’absence de certains ténors, victimes de la Covid-19, mais le projet de jeu de Aliou Cissé ne rassure pas. Contrairement à la précédente édition de la CAN.

l’Algérie a coincé lors de sa première sortie, face à la Sierra-Leone. Tout les observateurs l’attendent face à la Guinée Équatoriale. L’entraîneur de l’équipe devra trouver d’autres explications que la température de Douala. D’ailleurs, depuis deux jours, les nuits de la capitale économique du Cameroun sont arrosées. Le temps donc favorable. La Côte d’Ivoire a pris les trois points de la première journée. C’est heureux. Maintenant, il faudra confirmer devant la Sierra-Leone. Les entraîneurs du groupe de Douala dévoileront leurs projets de jeu respectifs ce samedi 15 janvier, en conférence de presse. À la veille des deux matches, Côte d’Ivoire-Sierra-Leone et Algérie-Guinée Équatoriale au stade de Japoma.

L’autre équipe en ballotage défavorable est le Ghana. Les Black Stars ont compliqué leur CAN avec le match nul enregistré face au Gabon (1-1). Les Gabonais justement font mieux que résister: diminués par l’absence de Pierre Emerick Aubameyang, le fer de lance de la formation (cause, Covid19), ils entretiennent l’espoir d’une qualification pour le deuxième tour (une victoire et un match nul).

Le Nigeria a montré d’entrée, sa solidité et ses ambitions. Il a dominé l’Egypte de Mohamed Salah (1-0). Les observateurs attendent de la revoir en situation de jeu. Tout comme les Pharaons qui ont plutôt déçus. La Tunisie quant à elle pourra toujours épiloguer sur l’attitude de l’arbitre Janny Sikazwe lors de l’opposition contre le Mali. Elle a l’occasion lors de sa deuxième sortie de replacer les choses dans l’ordre.

Au total, la CAN au Cameroun réserve encore des surprises. Pas que par le fait de la Covid-19 seulement. Mais sur le terrain. Des favoris en plein doute…

Programme du Jour

17 h : Nigeria-Soudan
20 h: Guinée-Bissau- Egypte

Fernand Dédeh, envoyé spécial à la CAN21

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )