[CAN21] Les nouvelles fraîches sur les Éléphants

[CAN21] Les nouvelles fraîches sur les Éléphants

De Douala au Cameroun, en Afrique centrale, j’ai évidemment un œil sur tout ce qui se passe chez nous, au pays et dans la sous-région

Douala, le 11-1er-2022 (crocinfos.net) À Barthelemy Zouzoua Inabo: De Douala au Cameroun, en Afrique centrale, j’ai évidemment un œil sur tout ce qui se passe chez nous, au pays et dans la sous-région. Je suis heureux pour l’assemblage ou la fabrication des cars dans les usines de la SOTRA à Abidjan. La Côte d’Ivoire et l’Afrique ont les moyens humains et techniques de mettre le monde à ses pieds mais tout est dans la mentalité colonisée. Je suis inquiet pour toute la région de l’Afrique de l’Ouest avec les événements au Mali. Le Mali est frontalier de sept pays africains dont la Côte d’Ivoire. Tout ce qui touche ce pays, concerne chacun des États. Je milite pour le dialogue et l’apaisement.
Je suis concentré sur le football…

Les Éléphants de Côte d’Ivoire entrent en scène le mercredi 12 janvier 2022. Côte d’Ivoire-Guinée Équatoriale. À la veille de ce premier match, on le sait déjà, le capitaine Serge Aurier, le défenseur Kanon Wilfred et le gardien titulaire ne seront pas sur la feuille de match. Les deux premiers pour accumulation de cartons lors des éliminatoires et le dernier, toujours dans l’attente de la décision définitive de la FIFA suite à la suspicion dopage.
Le sélectionneur national, Patrice Beaumelle sera en conférence d’avant-match ce mardi 11 janvier 2022 sous le coup de 11 h 30 GMT. Il en dira plus sur la forme et l’état d’esprit de son groupe. Une chose est sûre, la préparation a été escamotée. Elle ne s’est pas déroulée comme prévue. Les matches amicaux programmés n’ont pu se jouer. La vedette de la CAN 2021, la Covid-19, a fait le reste. La Côte d’Ivoire n’est pas seule dans ce cas. Elle peut même s’estimer heureuse. Aucun cas Covid-19 noté dans l’effectif depuis son arrivée à Douala.

Le cas Gbohouo

Le gardien titulaire ivoirien vit une situation pénible. Soupçonné d’avoir consommé une substance interdite, il est suspendu par la FIFA. Le comité de normalisation de la FIF a fait appel de l la décision. Sa ligne de défense est que le joueur ne s’est pas dopé. Il a subi un traitement médical pour ses yeux. L’ordonnance a été régulièrement prescrite par un médecin. Le problème est là, malheureusement: nul n’est censé ignoré la loi et les Éléphants n’ont dans leur staff, des professeurs de médecine chevronnés, des spécialistes de haut vol. La question est de savoir: comment a-t-on pu laisser le joueur sans assistance? Curieusement, aucun médecin de l’équipe ne se prononce. Tout le monde adopte l’attitude du singe espagnol. Et le joueur vit un drame sans nom. L’entraîneur national ne peut non plus le vider du groupe pour éviter de le rendre coupable avant la décision de la FIFA. Il protège le joueur. Il agit en psychologue, pour la cohésion du groupe et en père.

Algérie -Sierra-Leone

Premier match du groupe D, à Douala, Algérie Vs Sierra-Leone. Les tenants du titre, les Fennecs entrent en scène. Ils sont largement favoris. Mais tout le monde l’a constaté: les matches ne sont pas du tout faciles pour toutes les équipes. Le Cameroun a peiné pour prendre les trois points devant le Burkina Faso (2-1), le pays organisateur peut remercier la CAF d’avoir introduit la VAR dès les matches de poule, le Sénégal a été sérieusement contrarié par le Zimbabwé avant de l’emporter (1-0), la Guinée, le Gabon, pareil. Le Maroc a battu le Ghana (1-0) dans les derniers instants du match.
L’Algérie part donc face à la Sierra-Leone les faveurs des pronostics mais rien n’est gagné d’avance.

Le fait de la CAN

Bonnes réactions de la CAF et de la FECAFOOt, suite à l’agression de trois journalistes algériens à Douala, le 9 janvier 2022. Les deux instances ont présenté des excuses publiques aux confrères et rassuré la famille du football des dispositions prises pour la sérénité de la compétition et pour la sécurité de tous les participants. Le Cocan avait lui, justifié l’agression des confrères par le fait qu’ils se sont retrouvés dans une zone non sécurisée. Donc responsables de ce qui leur est arrivé. Un peu comme « une personne violée accusée d’être responsable de son viol. ». La victime culpabilisée. Heureusement, le président de la FECAFOOT, Samuel Eto’o Fils et les dirigeants de la CAF sont montés au créneau pour apaiser les journalistes.
Tout le monde participe à la CAN. Chacun joue sa CAN. Les sportifs dans les stades. Les voyous dans les rues. Focus sur le football.

Matches du jour

14 h: Algérie-Sierra-Leone
17 h: Nigeria- Égypte
20 h: Soudan-Guinée- Bissau

Fernand Dédeh, envoyé spécial à la CAN TotalÉnergie.

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )