[Catastrophe à Ziombly] Une tornade dévastatrice frappe, faisant des blessés et des sans abri

[Catastrophe à Ziombly] Une tornade dévastatrice frappe, faisant des blessés et des sans abri

Une tornade dévastatrice a frappé le village de Ziombly (Toulepleu) le jeudi 25 mars 2024, laissant des maisons en ruine et des familles sans abri. Les autorités locales et les secours s'organisent pour aider les victimes. Est-ce un signe du réchauffement climatique dans la région ?

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 1er-4-2024 (crocinfos.net)—Dans la nuit du jeudi 25 mars 2024, le village de Ziombly, situé dans la région de Toulepleu dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, a été brutalement frappé par une tornade dévastatrice. Le tableau qui se présente est des plus déchirants : des maisons réduites en ruines, des toits arrachés, des arbres déracinés, des personnes blessées et sans abri. La détresse est palpable, l’émotion inexprimable.

Le maire Dénis K. Zion aux côtés d’un des victimes. Ph. Dr

Le maire de Toulepleu et fils du village de Ziombly, Denis K. Zion, et ses collaborateurs ont rapidement réagi face à cette tragédie. Les services municipaux, en collaboration avec le centre social, ont œuvré sans relâche sur le terrain. Les forces de l’ordre locales, notamment la police et la gendarmerie de Toulepleu, ont également apporté leur soutien, témoignant d’une solidarité indispensable en de telles circonstances.

‘’Cette catastrophe survient deux ans après une inondation dévastatrice en octobre 2022, qui avait impacté six villages de la région laissant penser aux habitants que le réchauffement climatique pourrait être en cause.’’

Le 29 mars 2024, de 9h30 à 15h, le maire Zion a lui-même constaté l’ampleur des dégâts, se confrontant à la dure réalité des ravages causés par la tornade. Le préfet du département, Bini Koffi Etienne, s’est également rendu sur les lieux pour évaluer la situation et coordonner les secours.

Les chiffres font froid dans le dos : 158 ménages touchés, 8 blessés dont 6 adultes et 2 enfants, ainsi qu’un champ d’hévéa partiellement détruit. Ces statistiques, bien que partielles, illustrent la gravité de la situation et l’urgence d’une réponse coordonnée et efficace.

Un autre dégât que constate le maire. Ph.Dr

Cette catastrophe survient deux ans après une inondation dévastatrice en octobre 2022, qui avait impacté six villages de la région laissant penser aux habitants que le réchauffement climatique pourrait être en cause. Seuls les experts pourront apporter des réponses précises à cette question cruciale.

Face à l’adversité, Ziombly se relèvera avec courage et solidarité, mais le chemin vers la reconstruction sera long et ardu.

Kangah Athanase, info et images le service com de la mairie

Quelques images du sinistre

CATEGORIES
TAGS
Share This