[Changement de sélectionneurs au Mali et Nigeria] Les choix contestés de la Fédération

[Changement de sélectionneurs au Mali et Nigeria] Les choix contestés de la Fédération

Deux sélectionneurs d'équipes nationales africaines, Eric Sekou Chelle du Mali et Georges Finidi du Nigeria, ont été démis de leurs fonctions après des performances mitigées lors de la récente fenêtre FIFA.

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 14-6-2024 (crocinfos.net)—Ce jeudi soir, deux sélectionneurs des équipes A nationales de football africaines ont été démis de leurs fonctions : Eric Sekou Chelle du Mali et Georges Finidi du Nigeria. Cette décision fait suite à une fenêtre FIFA mitigée, où les Aigles du Mali ont subi une défaite à domicile face au Ghana et ont été tenus en échec par Madagascar, réduits à 10 pendant plus de 75 minutes. Les Super Eagles du Nigeria, quant à eux, ont été tenus en échec à domicile par l’Afrique du Sud et ont perdu au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Plateau contre le Bénin.

…et Georges Finidi du Nigeria ne sont plus coachs des équipes de ces pays.

Ces décisions sont surprenantes et semblent sévères. Eric Sekou Chelle avait entamé un travail prometteur avec l’équipe malienne, qui avait montré des signes encourageants en battant l’Afrique du Sud et en tenant en échec la Tunisie lors des phases de poules de la CAN. L’équipe avait également éliminé le Burkina-Faso en huitièmes de finale et s’était inclinée de justesse face à la Côte d’Ivoire en quart de finale.

Georges Finidi, pour sa part, est remercié après seulement quatre matchs, dont deux amicaux, à la tête de l’équipe nigériane. Cette impatience des fédérations africaines montre que l’adage “la patience est un chemin d’or” n’est pas toujours appliqué, ce qui est regrettable. Un nouveau départ s’impose pour ces équipes.

Pris sur la Page Facebook du journaliste sportif Eddy Nasser

CATEGORIES
TAGS
Share This