[Clôture du mois de l’autisme] Éric Nelson Monnet directeur de ‘’Special Olympics Côte d’Ivoire’’ sollicite l’accompagnement de l’Etat

[Clôture du mois de l’autisme] Éric Nelson Monnet directeur de ‘’Special Olympics Côte d’Ivoire’’ sollicite l’accompagnement de l’Etat

Les manifestations qui ont meublé le mois d’avril, dénommé ‘’Mois bleu’’ pour ne pas dire mois de l’autisme, ont pris fin le 30 avril dernier à l’Isaac, dans la commune de Cocody.

Selon Éric Nelson Monnet, directeur national de l’ONG ‘’Special Olympics Côte d’Ivoire’’, l’objectif de cette cérémonie est de célébrer les personnes en situation de handicap intellectuel.

Ainsi, il a réitéré son engagement à accompagner toute structure qui œuvrera pour le bien-être des enfants en situation de handicap notamment les enfants en situation de handicap intellectuel (les enfants à besoins particuliers), non sans féliciter et encourager toutes les ONG et structures qui s’évertuent pour le suivi de ces personnes.

« Nous devons accompagner les enfants atteints de handicap, afin qu’ils puissent exploiter leurs aptitudes qui certainement contribueront à leur bien-être et au développement de la société et de notre pays, à l’instar de Lionel Messie et Ronadigno qui étaient, eux-mêmes, des personnes en situation de handicap », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le directeur national de Special Olympics Côte d’Ivoire a lancé un appel solennel aux autorités de la Côte d’Ivoire, afin qu’ils prennent des mesures en vue d’accompagner sur tous les plans, les ONG et structures qui luttent pour améliorer la qualité de vie de cette frange de la population marginalisée.

Prenant la parole tour à tour, la représentante du maire Jean Marc Yacé, Ouassenan Patricia, et le représentant de la députée de la Commune de Cocody, G. David, ont abondé dans le même sens. Ils ont salué l’initiative de sensibilisation de la directrice du Centre d’action médico psycho- sociale de l’enfant (CAMPSE), Miyala Touré épouse Kieffoloh.

: « En Côte d’Ivoire, 350 mille personnes sont atteintes de handicap intellectuel. Nous devons manifester notre solidarité envers les personnes en situation de handicap en leur apportant notre soutien, et surtout notre amour au lieu de les repousser », a martelé Ouassenan Patricia.

Quant à David Kablan président de la Fondation ‘’Kablan Joseph’’ qui envisage construire le centre d’autisme de l’Afrique de l’ouest en Côte d’Ivoire, il soutient à tous les niveaux, la noble initiative de la présidente de l’Ong ‘’Une Lueur d’Espoir’’.

Il faut noter la présence de plusieurs ONG qui encadrent les personnes atteintes de handicap intellectuel. Il s’agit entre autres de Page-Blanche, Special Olympics, Sillon d’espoir, APEB-CI, Parents au cœur Bleu, Moaye Koun, Kiné en mouvement et la Fondation Kablan Joseph.

Pruinnelle Wlégbi

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )