[Communication du pouvoir RDR] ‘’Le parti doit se donner les moyens de gagner la bataille de l’opinion’’, selon Ange Kevin Boué

[Communication du pouvoir RDR] ‘’Le parti doit se donner les moyens de gagner la bataille de l’opinion’’, selon Ange Kevin Boué

Le Rassemblement des Républicains (RDR) vit un véritable paradoxe. Alors que la communication était le point fort de ce parti lorsqu’il était dans l’opposition, l’on constate, avec surprise et amertume mêlés (pour ses militants et  partisans) que le RDR, aujourd’hui au pouvoir,  éprouve les plus grandes difficultés à communiquer.

Cela vaut,  tant pour le parti logé à la Rue Lépic que pour le gouvernement. Qu’est-ce qui explique cette situation pour le moins incompréhensible ? La première raison, semble-t-il, tient au refus du débat contradictoire au sein du parti voire de l’équipe gouvernementale. C’est le règne de la langue de bois et de la pensée unique. Comme si dire la vérité  ou certaines vérités était en soi un délit. Il est vrai que, être dans l’opposition et être au pouvoir  sont deux choses totalement antinomiques. Il s’ensuit qu’on ne peut avoir le même comportement  dans les deux situations. Mais, le RDR  doit-il  pour autant perdre son identité et ce qui faisait son charme et  qui a bâti sa notoriété, à savoir  ‘’sa liberté de ton’’ et ce petit quelque chose qui le distinguait des autres formations, son côté ‘’s’en-fout-la-mort’’ qui en faisait  un parti redoutable pour ses adversaires ? Ayant fait le constat du déficit  ou même du manque de communication efficace et efficiente à même de rapprocher le parti des Ivoiriens  qui sont de plus en plus nombreux à geindre et à se plaindre du régime, Ange Kevin Boué et ses amis (ils étaient au rang de ceux qui ont battu la campagne du candidat Ouattara en 2010, puis en 2015) ont décidé de revêtir le ‘’bleu de chauffe’’. D’une part,  pour faire la promotion des réalisations et actions du Chef de l’Etat qui est sans doute, à leurs yeux, après l’inégalable père de la Nation, le président qui aura le plus œuvré et pour le rayonnement de la Côte d’Ivoire et pour le développement du pays, et, d’autre part, remonter certaines informations au sommet de l’Etat, en tenant le strict langage de la vérité, sans circonvolutions, ni faux-fuyants.  Un rôle de ‘’courroie de transmission’’ qu’ils entendent jouer. Sans excès, certes, mais sans faiblesse. Afin de réorienter la communication en faveur du régime  dont l’image est écornée par la ‘’mal communication’’ de certains relais. « Le RDR doit se donner les moyens de gagner la bataille de l’opinion, sinon les Ivoiriens sont, pour la plupart,  mécontents du régime alors que celui-ci a plus fait pour le pays que les pouvoirs précédents. C’est une réalité. Mes amis et moi, nous voulons nous mettre en campagne pour faire bouger les lignes et inverser la tendance », conseille Ange Kevin Boué. Dans cette dynamique, Ange Kevin Boué et son groupe se proposent d’explorer certaines approches et méthodes qui ont fait leurs preuves par le passé, tels la communication de proximité, le porte-à-porte, les meetings et autres. Il s’agit de gagner la bataille de l’opinion à l’effet d’accompagner le président Ouattara qui doit absolument réussir son second mandat.

Gbôzê Rachman (Stagiaire)

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )