[Congés anticipés] Les propositions d’une dame depuis le lycée moderne d’Arrah (déclaration)

[Congés anticipés] Les propositions d’une dame depuis le lycée moderne d’Arrah (déclaration)

Elle s’appelle De Nnenna Nwakanma. Son fils, élève au lycée moderne d’Arrah fait partie des présumés apprenants qui ont lapidé les force avec des projectiles, réclamant des congés anticipés dans la journée du lundi 13 décembre 2021. Elle est choquée, mais garde le sang-froid et déclare ce qui suit :

Abidjan, le 14-12-2021 (crocinfos.net) Elle s’appelle De Nnenna Nwakanma. Son fils, élève au lycée moderne d’Arrah, fait partie des présumés apprenants qui ont lapidé les force avec des projectiles, réclamant des congés anticipés dans la journée du lundi 13 décembre 2021. Elle est choquée, mais garde le sang-froid et déclare ce qui suit :

6643f434 0fce 4db8 accb 7ae1dabefcce 1« Il est possible que mon enfant soit influencé par ses amis à participer à la lapidation des policiers..

Je dis qu’il est possible..

Mais quand il va rentrer chez moi, sous mon toit, pour manger la nourriture que je paie et dormir dans ma maison..

Il va me croiser.

  1. Il va faire une lettre d’excuse au Commissaire de la Police. Je vais moi-même superviser ce devoir.
  2. Le lendemain, lui et moi, ce sera direction le Commissariat où il va remettre la lettre en mains propres.
  3. Il va présenter ses excuses de vive voix au Commissariat
  4. Il va prendre RDV pour des travaux d’intérêt du Commissariat.
  5. Il va me faire un rapport écrit de cette expérience et des leçons apprises.

Il y a parent et il y a parent.

N’importe quoi de congés anticipés. »

Propos publié par Fernand Dédeh

CATEGORIES
TAGS
Share This