[Côte d’Ivoire-Après Anaky] Siaka Ouattara tourne la page Moutayé au MFA

[Côte d’Ivoire-Après Anaky] Siaka Ouattara tourne la page Moutayé au MFA

Depuis le dimanche 25 mars 2018, Siaka Ouattara est le nouveau président du Mouvement des forces d’avenir (MFA), élu au congrès extraordinaire de ce parti, organisé à la Mairie de Bondoukou (dans l’Est de la Côte d’Ivoire). Il tourne, ainsi définitivement la page Moutayé.

« Le MFA remobilisé pour le parti unifié Rhdp ». Tel est le thème du congrès au cours duquel Siaka Ouattara a été élu par acclamation par les congressistes. À peine dans son fauteuil de président, il a lancé un appel qu’il a qualifié ‘’Appel de Bondoukou’’. « (…) C’est un appel que nous voulons historique parce que nous le faisons dans la ville aux milles Mosquées. J’invite nos frères leaders des partis politiques alliés, à savoir le Pdci, le Rdr, l’Udpci, l’Upci et le Pit parce qu’ils sont épris de paix, de cohésion et de stabilité, à se joindre à nous, afin de faire du parti unifié Rhdp, une réalité pour notre beau pays la Côte d’Ivoire. Nous avons l’obligation d’œuvrer selon notre devise, dans l’union la discipline et le travail pour le bonheur et le bien-être des populations ivoiriennes… », a lancé le nouveau président du MFA.

Le congrès extraordinaire du MFA

Une vue de la table d’honneur lors du congrès extraordinaire du MFA à Bondoukou

Les militants du MFA ont réaffirmé leur ‘’appartenance au Rhdp ; leur soutien à la création du parti unifié et leur disponibilité à adopter et signer le manifeste du futur parti unifié.’’ Une motion de soutien aux actions du Président de la République Alassane Ouattara, « grâce à qui le pays connait une embellie économique », a été également lue.

En effet, depuis août 2017, Mouatayé a été ‘’suspendu’’ par le bureau politique du MFA. Le congrès extraordinaire qui devrait se tenir s’est transporté devant les juridictions. Depuis que Moutayé a esté en justice, le procès évoluait de report en report. Après cinq reports, le sixième procès du mercredi 14 mars l’a débouté. Le MFA pouvait donc tenir son congrès extraordinaire. Ce qui vient d’’élire le troisième président de ce parti après Anaky Kobena, remplacé en 2015 à la tête du MFA par Anzoumana Moutayé, lors d’un congrès extraordinaire.

Kpan Charles

 

 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )