[Côte d’Ivoire Développement] La grande offensive du maire de la commune de Lakota

[Côte d’Ivoire Développement] La grande offensive du maire de la commune de Lakota

Moins d’un an après sa réélection (décembre 2018), le maire de la commune de Lakota, Samy Merhy , est à pied d’œuvre pour faire de sa commune l’une des plus enviée de la Côte d’Ivoire.

À preuve, il a décidé de faire de la modernisation son cheval de bataille. Entre autres, la construction et l’équipement d’écoles, l’électrification des quartiers et des villages, la construction de marchés, le reprofilage des routes et l’adduction des quartiers en eau potable.

76620893 2853724747973602 1798770249600860160 n

Samy Merhy, maire de Lakota

76187933 3144392872241689 1817921787946598400 n

Des poteaux électriques pour sortir certains villages des ténèbres

Dans l’exécution de ce programme, le premier magistrat de la cité des Éléphants  et son conseil municipal mettent l’accent sur l’amélioration des conditions de vie de la population.

À cet effet, le premier magistrat de la commune de Lakota, Samy Merhy, s’est engagé à octroyer des marchés aux différents quartiers et villages afin de faciliter l’accès aux denrées alimentaires et autres produits de grande consommation. Ainsi, après le marché du carrefour de Lakota, la cité Koné (Koudoulilé extension) recevra son marché, qui est déjà en construction. Ce projet, selon le maire et son Conseil aidera à coup sûr les femmes à être plus autonomes.

76686019 742046646307215 580593490094718976 n

La mairie est véritablement au service du développement de Lakota

À juste titre, souligne Samy Merhy ‘’avoir un  commerce c’est bien, mais avoir un marché qui donnera de l’assurance aux femmes dans leurs activités c’est encore meilleur.’’  Rappelons-le, il y a deux semaines, le marché de Dahiri, en état de délabrement avancé a été démoli et sera bientôt en reconstruction. Aussi, les voies du village ont également été toutes refaites. C’est au tour du village de Koudoulilié de recevoir sa part de développement. Ainsi, après la construction d’une école primaire, le chef du village et sa population ont reçu 90 poteaux électriques qui seront très prochainement implémentés et mises sous tension pour le bonheur des populations du village de Tagrouparehoin.

« Je l’ai toujours dit, ma préoccupation première est le bien-être des populations. Savoir que nos mères ne peuvent écouler les produits de leur plantation, soit parce qu’aucun marché ne le permet ou que des véhicules ne peuvent circuler à cause de l’état des routes ou qu’encore, l’éclairage de la ville n’est pas total me troublait le sommeil. Aujourd’hui, avec la mine plus gaie qu’affiche ma population, c’est un véritable soulagement pour moi. Mais, je suis encore plus heureux, car, les jeunes ne sont pas oubliés. En effet, il y a deux semaines, les élèves qui ont pu bénéficier de table-bancs », se réjouit le premier magistrat de la commune de Lakota. 

Construire des marchés, électrifier les villages et tracer les routes, ne sont que les signes annonciateurs du développement à Lakota et d’un lendemain meilleur pour ses populations.

Tra Gervais, correspondant particulier

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )