[Côte d’Ivoire Élection régionale 2018] Avant ‘’bataille de Kirina’’ dans le Gontougo : le candidat du Pdci reçu par Bédié

[Côte d’Ivoire Élection régionale 2018] Avant ‘’bataille de Kirina’’ dans le Gontougo : le candidat du Pdci reçu par Bédié

Le candidat du Pdci-Rda à l’élection régionale du Gontougo, Vremen Serges Yvon et son épouse Mme Vremen Magali étaient chez le président de leur parti, Aimé Henri Konan Bédié, mardi 4 septembre 2018, afin de recevoir ‘’les bénédictions’’ et le ‘’soutien’’ du ‘’sphinx de Daoukro’’. Ce, avant les élections régionales du 13 octobre 2018, au cours desquelles, il affrontera le ‘’déserteur’’ du vieux parti, le président du conseil régional sortant, Kobenan Kouassi Adjoumani.

Depuis le choix de Vremen Serges Yvon, le lundi 20 août 2018, pour conduire la liste du Pdci à l’élection régionale du Gontougo, entre lui, et le candidat du Rhdp, Kobenan Kouassi Adjoumani, ‘’la bataille de Kirina’’ est déclarée.

En cause, candidat indépendant aux législatives de 2016, Vremen Serges Yvon a été battu par M. Adjoumani, qui jouissait du parrainage du Pdci-Rda.

En octobre 2018, c’est dans un autre registre que M. Vremen va affronter son adversaire d’hier, M. Adjoumani. L’enjeu est de taille et ne surprend guère, le candidat du Pdci-Rda, qui plantait décor en ces termes, récemment à des confrères: « La bataille de Kirina (Ndlr: La bataille de Kirina opposa en 1235 l’armée du roi sosso, Soumaoro Kanté et l’armée de Sundjata Keïta et ses alliés) aura lieu. J’ai combattu Adjoumani Kobenan sans l’aval du Pdci. Aujourd’hui, si j’ai l’aval du Pdci, soyez rassurés que la victoire reviendra au Pdci.»

Adjoumani, avec le soutien de la majorité présidentielle, Vremen Serge avec le soutien de son parti et de l’opposition

En lançant sur les fonts baptismaux, le mouvement ‘’Sur les traces d’Houphouët’’, Adjoumani s’est rapproché de la coalition politique au pouvoir (Rdhp), à laquelle son parti d’origine, le Pdci-Rda s’est retiré.

Pour cette bataille électorale, il aura le soutien du Rdr, du Mfa, de l’Udpci et quelques membres du Pdci-Rda qui se sont affichés à sa cause.

Quant à Vremen Serge, outre les cadres du Pdci-Rda, il aura la caution de l’opposition significative ivoirienne, le FPI et de la majorité silencieuse (Rhdp).  

Le Gontougo, région située dans le Nord-Est de la Côte d’Ivoire, se présente de loin pour les deux adversaires politiques, comme Kirina .

Qui sortira victorieux comme Sundjata Keïta et sera le « Mansa » (empereur), mais, ici, entendez le président du Conseil régional du Gontougo, au soir du 13 octobre 2018?

La victoire tend les bras à Vremen Serges, dans cette région acquise au Pdci-Rda et qui ne jure que par le nom du président de ce parti, Henri Konan Bédié.

Kpan Charles

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )