[Côte d’Ivoire] Le député Félix Anoblé lance ‘’Le Forum des Houphouetistes’’ dans un contexte politique tendu #civpolitique

[Côte d’Ivoire] Le député Félix Anoblé lance ‘’Le Forum des Houphouetistes’’ dans un contexte politique tendu #civpolitique

Les activités du Forum des houphouëtistes ont été officiellement lancées, le lundi 12 mars 2018, à la salle mythique d’Anono du Golf Hôtel  à Abidjan, au cours de laquelle le député Anoblé Félix, président de ce mouvement a précisé les objectifs et jeter un regard critique sur le débat politique en Côte d’Ivoire, de plus en plus, miné par des attaques à bouche armée entre les partisans du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Une vue de la table de séance lors de lhymne nationale

Une vue de la table de séance lors de l’hymne nationale

Au cours de cette cérémonie le président du Forum des houphouetistes, est revenu sur les quatre vilains sentiments qui, à l’en croire perturbent les sociétés. Il s’agit, selon M. Anoblé, de l’égoïsme, qui conduit au ‘’tribalisme’’, l’hypocrisie ‘’à tromper, à masquer la vérité’’, la jalousie ‘’qui peut aller jusqu’à des luttes fratricides’’ et la peur ‘’qui crée le manque volonté de décider ou d’agir et même l’inaction’’, des sentiments en pleine expansion à ce jour en Côte d’Ivoire, alors que Félix Houphouët-Boigny ne cessait de les dénoncer.

Pour ‘’désamorcer la bombe’’ et revenir aux valeurs cardinales de l’houphouétisme qui foutent le camp, le président du Forum rappelle et propose la tolérance, ‘’qui a fait de M. Houphouët Boigny, l’apôtre de la paix’’, le pragmatisme raisonné qui ‘’exclut tout dogme, toute idéologie’’, le dialogue ‘’l’arme pour construire la démocratie consensuelle’’ et  la fraternité ; la justice, le pardon, la discipline et le travail ‘’ces trois dernières valeurs constituant notre devise nationale’’.

En effet, les activités du Forum des houphouëtistes englobent les grandes valeurs que Félix Houphouët-Boigny a inculquées aux Ivoiriens. Et l’Inspecteur général d’Etat, Théophile Ahoua N’Doli, du Pci-Rda l’explique. Pour lui, c’est une Côte d’Ivoire de paix, unie et indivisible que le ‘’vieux’’ a laissé aux Ivoiriens : ‘‘Ce que le président Houphouët nous a légué de plus important, de plus grand, c’est une Côte d’Ivoire en paix, une Côte d’Ivoire politiquement stable, une Côte d’Ivoire économiquement forte. Et c’est cette Côte d’Ivoire que le Rassemblement des houphouétistes a permis de retrouver à partir de 2011’’.

À l’en croire, le président de la République Alassane Ouattara, et le président du PDCI-RDA, le Président Henri Konan Bédié, ‘’croient fermement à l’union des houphouétistes’’

Pour le traduire, Théophile Ahoua N’Doli a rappelé l’une des phrases fortes de M. Bédié du 17 septembre 2017, à l’occasion du 3eme anniversaire de l’appel de Daoukro, qui résume la vision du président du Pdci et celle de M. Ouattara « de tous désarmer nos plumes et nos langues, taire nos querelles de clocher, nos verbiages creux et nos dérives langagières, pour aller vers un seul objectif, celui de renforcer et d’approfondir notre alliance, le RHDP pour assurer la paix que nous a léguée le père de la nation, le Président Félix Houphouët-Boigny ».

Cette cérémonie a été l’occasion de certaines révélations. « C’est en 1958 que le père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne a uni six partis poliqtique au stade Géo-André (Ndlr : stade Félix Houphouët-Boigny). En 2018, il ne faut pas qu’on ait peur de ce qui a déjà été fait », a révélé Amadou Soumahoro du Rdr.

De six partis politiques (qu’il n’a pas cité) en 1958, le RHDP se retrouve avec le même de partis politiques en 2018, soit 60 ans plus tard. « Le premier miracle ivoirien n’a pas été le miracle économique. Le premier miracle de Houphouët, a été l’union des partis politiques ce qui a favorisé le miracle économique », a-t-il rappelé.

« La réflexion du parti unifié est née dans la salle Anono, au moment où le pouvoir actuel était au Golf Hôtel. L’houphouétisme doit être le fer de lance, parce que l’économie est la déclinaison d’une bonne vison politique », a ajouté Adama Bictogo.

Le Forum voit le jour au moment où le RHDP est miné par une profonde dissension au sujet du parti unifié des houphouëtistes par des déclarations à bouche armée.

Plusieurs personnalités dont Amadou Soumahoro du RDR, l’ex-Secrétaire général du PDCI Laurent Dona Fologo, la Ministre de la santé et de l’hygiène publique Raymonde Goudou Coffie du PDCI, l’ex-ministre Adama Bictogo du RDR et l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Ghana et au Togo, Bernard Koutoua Ehui ont pris part à ce lancement des activités du Forum des houphouëtistes.

Mis en place par le député Félix Aka Anoblé, le Forum des houphouëtistes ambitionne de créer un réseau national en s’appuyant sur les structures des partis membres du RHDP en vue de véhiculer efficacement les valeurs de cohésion et de partage chères au père fondateur. Il entend également œuvrer à la reconstruction du PDCI ‘’originel’’ légué par le père fondateur Félix Houphouët-Boigny.

L’alliance du RHDP est née le 18 mai 2005, de la ‘’volonté commune des leaders des partis politiques se réclamant de la philosophie politique du Président Félix Houphouët-Boigny, pour préserver l’œuvre la plus grande pour Houphouët-Boigny et pour tous ceux qui croient en lui’’.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le Rassemblement des républicains (RDR), l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) et le Mouvement des forces d’avenir (MFA) étaient à l’origine de la création du RHDP. Ils ont été rejoints plus tard par l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI) et le Parti ivoirien des travailleurs (PIT). Ce qui fait un total de six partis politiques membres de cette coalition politique.

Un réel défi politique attend MM. Alassane et ‘’son aîné’’ Bédié au moment où, certains membres influents de leur différent parti politique, rament dans un autre sens.

Kpan Charles

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )