Cote d’Ivoire: les raisons de l’alliance entre le parti de Babily Dembele et une formation politique malienne

Cote d’Ivoire: les raisons de l’alliance entre le parti de Babily Dembele et une formation politique malienne

Fédérer leurs énergies afin d’être encore plus forts,faire triompher les valeurs de solidarité, d’amitié et de fraternité. Faire renaitre les habitudes de cohésion et de solidarité. Telles sont entre autres raisons évoquées par Babily Dembele, président du Congrès ivoirien pour le développement et la paix (CIDP) en Côte d’Ivoire à l’occasion de la cérémonie de jumelage avec  l’Alliance Pour la République (APR) du Mali présidée par  Touré Oumar Ibrahim. C’était le samedi 15 septembre 2018  à Abidjan Cocody.

Les militants du Congrès ivoirien pour le développement (Cidp) et ceux de l’Alliance pour la République (Apr), à Abidjan sont sortis nombreux

pour sceller l’ union entre leurs   partis politiques respectifs. Deux partis d’obédiences socialistes ayant la même vision, celle de fédérer leurs énergies afin d’être encore plus forts. Ladite union, selon le président Babily Dembele est aussi celle de deux grands hommes politiques  mais aussi et surtout de deux pays frères et deux peuples partageant une commnauté de destin.
Pour la  secrétaire générale du Cidp Madame Sangaré Mada, ce jumelage est   religieux, coutumier et même historique. “…Cette alliance politique vise à faire triompher les valeurs de solidarité, d’amitié et de fraternité…”, a t-elle indiqué.« Les politiques doivent s’accepter pour créer moins de crises », a renchéri le président Babily Dembele. Qui se prononçant sur l’actualité politique en Côte d’Ivoire a insisté sur la nécessité de reformuler la Commission Électorale Indépendante (CEI) pour éviter des crises poste électorales comme cela a été le cas e 2011. Par ailleurs, il a précisé que l’Alliance va s’étendre aux formations politiques soeurs de l’espace CEDEAO afin de renforcer la fraternité, l’amour, la solidarité entre les différents peuples.
L’islamologue, le professeur Méité Mamoudou, ne dira pas le contraire. En effet, selon lui , l’importance d’une telle alliance réside dans le fait  qu’elle est positive  dans de nombreux domaines car  susceptible de  prévenir des conflits intercommunautaires entre les populations et ressortissants des deux pays.”..Une telle alliance permet de  renforcer le domaine sécuritaire et lutter contre le banditisme transfrontalier…”, précise t-il. Pour sa part, la représentante de l’APR-Cote d’Ivoire, Madame Fatim Coulibaly, présidente de l’Apr Côte d’Ivoire s’est  réjoui  de cette coopération entre les deux partis politiques frères.
La signature pratique des actes de la nouvelle alliance n’a pu être effective pour cause d’un malaise du président Touré Oumar Ibrahim.” Elle est  reportée à une date ultérieure”, a rassuré le président Babily Dembele.

EKB

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )