[Côte d’Ivoire Liberté de la presse] La vie des journalistes, menacée à Touba

[Côte d’Ivoire Liberté de la presse] La vie des journalistes, menacée à Touba

-Un correspondant agressé

Le journaliste correspondant du quotidien Soir Info à Touba (dans la région du bafing dans le nord),  Bayo Lynx, membre de l’Union nationale des journalistes correspondant de presse de Côte d’Ivoire (Unajcopci), a été agressé dans la nuit du mardi 10 juillet 2018 par un inconnu. Pour l’heure, le motif de cette agression n’est pas encore connue.

Dans une déposition du 25 juin 2018, adressée au procureur du Tribunal de Touba, un autre correspondant de Soir info, Bayo Moussa, connu sous la plume de Doumbia Balla Moise qui couvre la région du bafing (nord) et du district des montagnes (ouest), basé à Man (ouest),  faisait cas de menace de ‘’mort’’ qu’on lui aurait rapportée de Touba.

L’agression physique de Bayo Lynx, vient prouver que dans cette partie de la Côte d’Ivoire, la vie des journalistes est menacée.

Nous y reviendrons…

Kpan Charles

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )