[Côte d’Ivoire Médias numériques] NANDO DAPA (Pdt de l’Ulpci) : « Nous allons mettre de l’ordre dans ces nouveaux médias… » (Allocution)

[Côte d’Ivoire Médias numériques] NANDO DAPA (Pdt de l’Ulpci) : « Nous allons mettre de l’ordre dans ces nouveaux médias… » (Allocution)

ALLOCUTION DU  PRESIDENT DE L’UPLCI NANDO DAPA , A L’OCCASION  DE L’ATELIER DE FORMATION SUR « L’ASSURANCE ET LA SECURITE SOCIALE FACE A LA REVOLUTION NUMERIQUE » le jeudi 07 juin 2018 au siège de l’ANP

 

Monsieur le  Conseiller  technique représentant Monsieur le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Président du Présent Atelier.

Monsieur Le Président de l’Autorité Nationale de la Presse (ANP)

Monsieur le Directeur général de la Mutuelle des Assurances  de Taxis Compteurs d’Abidjan (MATCA), Parrain du présent Atelier

Monsieur le représentant de Madame la Directrice du Fonds de soutien et de développement de la Presse (FSDP)

Monsieur le Vice –Président représentant Monsieur le Président de l’Union nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI)

Monsieur le Président de la Mutuelle des Professionnels des Médias de Côte d’Ivoire (MS-MEDIA)

Mesdames et messieurs les représentants des organisations professionnelles de la presse et des médias

Mesdames et messieurs les promoteurs, directeurs généraux, gérants et directeurs de publications de la presse en général et de la presse en ligne en particulier

Chers confrères, chers consœurs

Mesdames et messieurs

Honorables invités

Vous devinez sans doute la joie qui m’anime ce matin et à travers ma modeste personne l’ensemble des patrons de la presse en ligne de Côte d’Ivoire présents dans cette salle.

Cette joie est manifeste à double titre.

D’abord et avant tout, pour avoir eu  cette opportunité de bénéficier de cette formation autour d’un thème qui si je ne m’abuse n’est pas souvent l’apanage des journalistes que nous. Puisque ce qui nous caractérise c’est d’être à l’affut de l’information au point parfois même de nous oublier jusqu’à ce qu’un jour il nous arrive un Baubau.  Et Dieu seul sait que ces cas sont légions dans notre milieu. C’est pourquoi, nous tenons ici à exprimer toute notre reconnaissance et notre gratitude à Monsieur le Directeur général de la Mutuelle des Assurances de Taxis Compteurs  d’Abidjan (MATCA) qui a accepté notre requête de partager avec nous l’expérience de son organisation patronale. Et malgré ses lourdes charges a accepté de rehausser de sa présence cette cérémonie. Monsieur le DG ,merci pour votre sollicitude et votre disponibilité.

Ensuite, notre joie se justifie par l’autorisation accordée par le Président de l’ANP de nous mettre à disposition cette somptueuse salle de conférence. Oui, mesdames et messieurs organisation professionnelle de la presse que nous sommes, organiser une cérémonie  au siège de l’ANP est hautement symbolique et significatif. En effet, nous  pensons pour notre part que présenter ce que vous faites et dire ce que vous êtes ou qui vous êtes,( c’est selon)devant, au su et au vu de ceux-là même qui sont charger de vous juger, vous examiner et parfois de vous noter est un signal fort. Le sens que nous voudrions donc donner à notre présence en ces lieux  est de démontrer à notre autorité nationale de régulation que certes nous ne sommes pas d’une parfaite sainteté, mais nous disons que nous n’avons rien à cacher, nous nous attelons à appliquer les règles qui régissent notre métier à savoir le respect de l’éthique et de la déontologie, l’application correcte et intégrale de la loi de décembre 2017 sur la presse. Et à ce niveau, comment pourrait-il en être autrement car enfin et pour une fois, une loi vient de prendre en compte l’existante légale d’une activité professionnelle, celle de la presse en ligne.

Mesdames et messieurs honorables invités,

L’UPLCI que j’ai l’honneur de diriger,depuis sa création en novembre 2015  s’est donner pour leitmotiv de mettre de l’ordre dans ces nouveaux médias que sont les écrits, les vidéos et les sons émis ou diffusés par le biais de l’internet. La tâche n’est pas aisée, nous en sommes conscients. Mais  après environ trois ans d’existence nous avons fait du chemin. Beaucoup de site membres sont légalement constitués en entreprise de presse, nous avons un siège, nous avons une plate-forme commune www.upl.ci à travers laquelle tous les trente sites que nous composons se retrouvent et sont interconnectés. Grace à notre vice-président chargé de l’éthique et de la déontologie, nous avons presqu’au quotidien le point de nos dérapage et faisons notre autocritique tous les mardi à notre siège. A ce sujet, nous voudrions demander à Monsieur le Président du CNP à faire venir une équipe ou une délégation de l’autorité de régulation assister cette séance où les débats sont parfois houleux et sous l’éclairage du code d’éthique et de la déontologie on finit par mettre chacun ou du mois chaque auteur devant sa responsabilité.Oui, nous savons que beaucoup reste à faire pour que la presse en ligne puisse acquérir ses lettres de noblesse. Mais à cœur vaillant, rien n’est impossible, nous y parviendrons. C’est pourquoi nous demandons à l’ANP, à la HACA, au Fsdp, à la CAIDP  et aux pouvoirs publics de nous appuyer dans cette bataille.Monsieur le Président de l’ANP , en nous autorisant à tenir notre atelier dans vos locaux , est déjà un début de soutien et d’accompagnement à notre action. Nous vous savons gré.

Enfin, nous sommes encore heureux par ce que la salle est comble car vous l’avez comblé de par votre présence remarquable.

Mesdames et messieurs, je ne saurais clore mon propos sans exprimer notre infinie reconnaissance à Monsieur le Ministre, notre Ministre de tutelle bien entendu qui nous fait l’honneur de se faire représenter à cette cérémonie par un de ses proches collaborateurs. Monsieur le Conseiller, vous voudriez bien traduire  à notre Ministre nos chaleureux remerciements et notre infinie reconnaissance. Car faut-il le rappeler depuis la création de l’UPLCI, il n’a jamais boudé une seule de nos rencontre. Et bien plus, il a toujours accepté  la présidence de toutes nos activités. A vous chers collègues, responsables et représentants des organisations sœurs, merci de votre soutien quitémoigne de notre solidarité et  donne un sens à notre confraternité.

Quant à vous chers membres de l’UPLCI, soyons attentifs, studieux et positivement réactifs.

 

Je vous remercie de votre aimable attention

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )