[Côte d’Ivoire Nihidaley 2018] Le président du conseil régional du Tonkpi dans la dynamique de réconciliation entre les filles et fils Dan

[Côte d’Ivoire Nihidaley 2018] Le président du conseil régional du Tonkpi dans la dynamique de réconciliation entre les filles et fils Dan

Le Nihidaley, ou le socle de la cohésion et  du développement de la Région du Tonkpi

Le président du conseil régional du Tonkpi (dans l’ouest de la Côte d’Ivoire), Abdallah Albert Toikeusse Mabri a lancé, officiellement la seconde édition du Nihidaley 2018, festival des arts et culture du peuple Dan (Yacouba), qui se tiendra du 1er au 10 décembre 2018, à Man, chef-lieu de la région, situé dans l’ouest montagneux de la Côte d’Ivoire, le vendredi 6 juillet à Abidjan. Au cours cette cérémonie, il a invité les filles et fils du Tonkpi à se joindre à cette initiative pour le développement de la région à travers la culture.

FB IMG 1530949475618

Les filles et fils de la région ont répondu massivement au lancement de l’évènement

« Culture, cohésion sociale et prospérité ». Tel est le thème de la seconde édition du Nihidaley (qui signifie en langue locale, la joie, la gaieté, l’épanouissement, la source du bonheur), autour duquel les initiateurs du concept, veulent valoriser la culture du terroir Dan, « mais aussi de nous appuyer sur la puissance mobilisatrice des arts de la scène pour mettre en mouvement les populations du Tonkpi en vue de relever le défi du développement et rassembler le peule Dan et ses alliés. »

Le président du conseil régional a révélé l’une des recommandations de la première édition, faite par les filles et fils, à savoir « pérenniser ce rassemblement autour de notre patrimoine culturel et de faire de la culture, le socle de la cohésion et  du développement de la Région du Tonkpi.»

Le Nihidaley, hier, aujourd’hui, et toujours… Les initiateurs sont intéressés à  des partenariats féconds, ainsi qu’au sponsoring et appuis divers qu’ils pourront conclure ensemble avec tous ceux qui voudront les accompagner dans cette joie retrouvée que se veut le concept Nihidaley. « Les entreprises qui voudront nous accompagner dans l’organisation de la 2e édition, ainsi que dans l’aménagement du village Nihidaley à Man, ou de l’Espace Nihidaley à Abidjan, sont les bienvenues », a indiqué M. Mabri.

FB IMG 1530948805941

Les garants de traditions aussi, ont répondu présent

À partir de cette édition 2018, les organisateurs souhaitent rendre opérationnelles, les relations par des conventions et des partenariats gagnant-gagnants.

Le chef de l’État assurera le haut patronage et le Premier ministre, parrainage. Après les atchans en 2017, le peuple baoulé sera l’invité spécial national pour l’édition 2018 à Man. L’honneur revient à Sa Majesté la reine des baoulés.

La première édition s’est déroulée du 7 au 12 décembre à Man. Cette fête culturelle a permis au filles et fils de cette partie de l’ouest montagneux, de retrouver la joie et le sourire, après plusieurs années de crises militaro politiques qui ont défigurées toute la Région du Grand Ouest.

Gloudeûh Dan 1er 

 

 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )