[Côte d’Ivoire Pillage et vol des contenus des sites] Ce que dit l’administration chinoise de Opera News

[Côte d’Ivoire Pillage et vol des contenus des sites] Ce que dit l’administration chinoise de Opera News

Beijing, 18-9-19 crocinfos Dans le cadre du séminaire de formation bilatérale de médias à Beijing (Chine), ouvert le 16 septembre 2019, à l’institut de Recherche et de formation de l’administration nationale de la radio et de la télévision, le président du Réseau des professionnels de la presse en ligne en Côte d’Ivoire (Repprelci), Dr David Youant, est revenu sur le pillage des contenus des écrits de la majorité des sites en Côte d’Ivoire par Opéra News (agrégateur de contenus).

Cette affaire de reprises illégales du contenu de plusieurs sites par l’agrégateur web Opera News a été porté à la connaissance du président de l’Autorité nationale de la presse (ANP), Raphaël Oré Lakpé, Repprelci, par Dr David Youant le 2 septembre 2019.

Pendant que l’affaire suit son cours en Côte d’Ivoire depuis la Chine, le président du Repprelci a posé la question à la vice-présidente du département de la coopération internationale de l’administration nationale de la radio et de la télévision (Anrt) de Chine, Mme Zhou Jihong.

En réponse, la vice-présidente du département de la coopération internationale de l’administration nationale de la radio et de la télévision a indiqué qu’en matière de régulation, les autorités chinoises sont strictes et regardantes sur le respect des droits d’auteurs.

Concernant le cas de Opera News, elle a expliqué que les autorités chinoises interviennent dans le cadre des médias de droit chinois. En revanche, elle a invité le président du Repprelci à saisir l’ambassade de Chine à Abidjan pour la suite à cette affaire.

Autant affirmer que Opera New risque de payer gros dans le pillage et vol des contenus des sites en Côte d’Ivoire.

 

Kpan Charles envoyé spécial en Chine

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )