[Côte d’Ivoire Régionales 2018] Evariste Méambly prend une longueur d’avance sur ses adversaires

[Côte d’Ivoire Régionales 2018] Evariste Méambly prend une longueur d’avance sur ses adversaires

À quelques semaines des joutes électorales couplées (municipales et régionales) du 13 octobre 2018, le député de Fakobly et président du conseil régional du Guémon, Evariste Méambly, candidat indépendant pour les régionales dans ladite région, prend une longueur d’avance sur ses adversaires.

Méambly Evariste

Le président Alassane et Méambly regardent dans la même direction pour rétablir la paix en Côte d’Ivoire

Selon une note d’information signée d’Antoine Sehi Guybovo, consultant en communication et également analyste politique, le cadre du Pdci-Rda aurait déjà enveloppé le cœur des populations de l’Ouest de la Côte d’Ivoire et serait celui qui sortira vainqueur au soir du scrutin le 13 octobre prochain. Ce, grâce à une tourné effectuée par l’élu local dans «les 272 villages de notre Région pendant un mois à la rencontre de ses populations avec une logistique lourde de 17  véhicules de type 4/4 et une équipe médicale dont 2 ambulances seulement pour la pré-campagne et aujourd’hui avec une prévision logistique de 45 véhicules 4/4 ,2 ambulances, 2 véhicules KIA et 1 semi- remorque», écrit-til. Avant de poursuivre : «le Gladihon (l’honorable Evariste Méambly) est fin prêt et attend ses adversaires sur le terrain dans  un esprit de fraternité et de faire- play».

Par ailleurs, évoquant l’écart qu’il y a entre le président du Conseil régional du Guémon et ses adversaires, le porte parole du président Méambly en France, Antoine Sehi Guybovo, a aussi indiqué, à travers la même note que, «plus  le temps avance et que les échéances électorales approchent, plus il prend de l’ascendance sur ses adversaires politiques dont l’absence assourdissant sur le terrain est un signe annonciateur synonyme d’une défaite précipitée. Quant aux prestidigitateurs politiques et aux apprentis essayistes en devenir, vous êtes avertis du déferlement de la machine électorale Meambly qui ne saurait rencontrer aucune opposition nécessaire à la mesure de sa grandiloquence. »

Pour finir, il est revenu sur les travaux réalisés par le candidat indépent dans sa circonscription, mais surtout de son action forte et efficiente parlementaire qui a contribué à la libération des 800 prisonniers politiques du 8 août 2018, à travers ses deux propositions de loi d’amnistie et d’indemnisation des victimes  dont s’est inspiré le chef de l’Etat Alassane Ouattara. «C’est un bilan positif économiquement et politiquement, qu’aucun de ses adversaires ne peut en aucun cas  s’en prévaloir», a conclut Antoine Sehi Guybovo.

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )