Cote d’Ivoire/Universite de Man, le Pr Coulibaly Lacina se rejouit de l’achevement de l’annee

Cote d’Ivoire/Universite de Man, le Pr Coulibaly Lacina se rejouit de l’achevement de l’annee

« Nous avons respectés le calendrier universitaire de l’année 2017-2018. Malgré les grèves enregistrées ça et là, nous avons respecté  le programme et achevé notre année. Nous nous réjouissons que notre jeune institution qui a seulement deux ans d’existence ait pu arrivé à finir son année», a indiqué le professeur Coulibaly Lacina, président de de l’université de Man au cours d’un point presse qu’il a animé le vendredi 29 juin au sein de son institution.

En effet, démarré le 23 octobre pour les licence 2 et le 13 novembre pour les licences 1, l’université de Man a fini les premier et second semestres de l’année en cours avec à l’appui l’organisation des différents examens. Ces examens dont les résultats du second semestre sont entrain d’être donnés a permis à l’université de Man de respecter l’emploi du temps de leur tutelle. « Nous avons respecté le programme à nous confié par la tutelle. Tous nos examens ont été faits. A cela, s’ajoute les différents travaux dirigés et les concours d’entrée dans les grandes écoles que nous avons effectué », ajoute Pr Coulibaly Lacina. Poursuivant, il dira que toutes ces avancées notables ont été réalisées grâce aux différentes actions entreprises par l’université de Man. Notamment le tutorat qui a permis le suivi des étudiants par les différents tuteurs, la formation et la  sensibilisation des étudiants, la formation sur le système LMD et les offres de l’UMAN  stages et leur insertion professionnelle,ainsi que  le renforcement des capacités du personnel. « Toutes ces actions ont permis à notre université de maintenir le cap », précise-t-il. Comme recherche, l’université de Man a enregistré la création de l’école doctorale, pour la préparation du système LMD et la création d’une ferme école composée de culture de maïs , de riz et de moringa). Pour ce qui est du transport, avec seulement un bus, de 63 places, l’université de Man a assuré le transport des étudiants durant cette année universitaire. Quand à l’hébergement, un site notamment le centre diocésain a permis de loger 45 étudiants. Même si certaines infrastructures pédagogiques ne sont pas encore achevés, le premier responsable de l’université de Man a salué l’achèvement du second Amphithéâtre, de la seconde salle des travaux dirigés, des salles de travaux pratiques langue, de la bonne couverture en bitume, de l’aménagement de l’espace universitaire, de l’arrivée de certains  équipements, de l’achèvement du restaurant universitaire. « Toutes ces avancées sont à saluer  car les salles des travaux pratiques nous a permis de faire les TP du second trimestre sur place. Nous attendons toujours l’infirmerie, l’institut et le centre de recherche et l’école des mines qui ne sont pas encore prêts  ». Comme perspectives, l’université de Man veut maintenir les deux tronc communs, ouvrir les licence 3, la licence et master professionnel dans le domaine du tourisme, une école de mine et géologie, une  de la formation continue. Pour rappel,l’université de MAN a enregistré 746 étudiants cette année. Elle compte 602 étudiants en licence 1 et 144 3 en  licence 2.  Ce sont 61 étudiants en mine et énergie et matériaux métallurgique qui ont composé pour le concours d’entrée dans les grandes écoles.

Doumbia Balla Moise 

Photo : l’université de Man veut maintenir le cap

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )