[Développement/Visite à l’Ouest du pays] Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité lève le pan du voile sur les liens qui l’unissent à Kabakouma

[Développement/Visite à l’Ouest du pays] Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité lève le pan du voile sur les liens qui l’unissent à Kabakouma

Abidjan, le 1er-11-2021 (crocinfos.net) Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Gal de Corps d’Armées Vagondo DIOMANDE a effectué une visite familiale à Kabakouma, son village maternel, le vendredi 29 octobre 2021, rapporte une note d’information dont lepointsur.com a reçu copie.

Durant son séjour, le chef de la sécurité de Côte d’Ivoire s’est entretenu avec la grande chefferie régionale conduite par Gloudeu Dan, Gué Pascal et  les populations sur les questions de développement de leur localité.

Le Gal Vagondo DIOMANDE a également saisi cette occasion pour lever un pan de voile sur les liens qui l’unissent à Kabakouma. «  Diomandé Vagondo vient aussi de Kabakouma, parce que ma mère est originaire de ce village(…) Je viens donc chercher auprès de vous la bénédiction de mes parents pour réussir la mission qui m’a été confiée par le Président de la République », s’est –il réjouit.

Abordant les sujets liés au développement et à la cohésion sociale, le Gal de corps d’armées a exhorté ses parents à l’union et surtout à cultiver et à entretenir l’esprit de solidarité, « un seul doigt de la main ne peut soulever un poids, c’est ensemble que nous soulèverons des montagnes » a-t-il souligné ; avant de renchérir, que cette solidarité doit s’imposer à tous les fils et filles afin que Kabakouma s’inscrive résolument sur le chemin d’un développement durable.

Cette rencontre, a été une opportunité pour les populations de faire des doléances et de célébrer leur fils qui pour eux   « se tient prêt à les accompagner pour le développement de la région ».

Notons que cette visite a débuté par un acte symbolique. En effet,  le ministre de l’intérieur et de la Sécurité s’est rendu dans le caveau familial pour s’incliner sur la tombe du Gal Robert GUEI, il avait à ses côtés, l’honorable Mireille GUEI fille de feu le général. « Je viens saluer mes parents, je viens saluer ma famille. Je viens m’incliner sur la tombe de mon oncle, qui a été pour moi, ce que peut-être un modèle pour chacun de nous », a-t-il déclaré.

Médard KOFFI

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )