[Discours attendu du président ivoirien] Alassane Ouattara dribble partenaires et adversaires

[Discours attendu du président ivoirien] Alassane Ouattara dribble partenaires et adversaires

Le discours du président Alassane Ouattara a laissé les Ivoiriens sur leur faim. Abordant à peine la cherté de la vie et l'élection présidentielle de 2025, il a suscité des réactions mitigées parmi les partenaires et adversaires politiques. Le président a tout simplement dribblé partenaires et adversaires politiques.

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 18-6-2024 (crocinfos.net)—Le discours du président Alassane Ouattara, d’une durée de 1h47min (11h07min-11h54min), a laissé les partenaires et adversaires politiques sur leur faim. Attendu sur des sujets brûlants tels que la cherté de la vie, le coût de l’électricité et l’annonce du candidat du parti présidentiel pour l’élection de 2025, il n’a pas pleinement convaincu.

La Côte d’Ivoire réunit à travers ses élus

Le 18 juin, Alassane Ouattara s’est exprimé à la nation devant le parlement réuni en congrès à l’auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan. Cependant, il a évité de manière significative les questions sur l’augmentation du coût de la vie. Depuis son premier discours devant le parlement en 2020, devenu une routine annuelle, cette allocution était particulièrement attendue pour les réponses concrètes qu’elle pourrait offrir.

M. Ouattara a présenté un tableau flatteur des réalisations de son gouvernement, notamment en soulignant le succès de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Il a salué l’événement comme un triomphe national, avec une audience mondiale de plus de 2 milliards de téléspectateurs, et a loué l’hospitalité ivoirienne.

‘’À l’approche de l’élection présidentielle, de nombreux membres du parlement espéraient l’annonce du candidat du Rhdp, le parti au pouvoir. Cependant, Ouattara a éludé la question, promettant une annonce prochaine.’’

Cependant, les attentes étaient grandes sur les problèmes économiques pressants. Sur la question de la cherté de la vie, Ouattara il a évoqué l’engagement du gouvernement à trouver des solutions durables sans donner de détails précis. Concernant l’électricité, il a promis des mesures de contrôle et des alternatives pour soulager les ménages.

À l’approche de l’élection présidentielle, de nombreux membres du parlement espéraient l’annonce du candidat du Rhdp, le parti au pouvoir. Cependant, Ouattara a éludé la question, promettant une annonce prochaine.

Ce discours, malgré quelques points positifs, a laissé un goût d’inachevé. Ce qui renforce l’impatience et les interrogations au sein de la classe politique ivoirienne.

Kpan Charles

 

CATEGORIES
TAGS
Share This