[Duékoué : Terreur et drame à Diourouzon] Un gendarme et un agent des eaux et forêts égorgés

[Duékoué : Terreur et drame à Diourouzon] Un gendarme et un agent des eaux et forêts égorgés

Un gendarme et un agent des eaux et forêts ont été égorgés par des inconnus armés à moto après avoir attaqué à l’entrée du village de Diourouzon dans la sous-préfecture de Guehiebly dans le département de Duékoué dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 octobre un poste de contrôle de la gendarmerie.

Duekoué, 14-10-21 (crocinfos.net) Un gendarme et un agent des eaux et forêts ont été égorgés par des inconnus armés à moto après avoir attaqué à l’entrée du village de Diourouzon dans la sous-préfecture de Guehiebly dans le département de Duékoué dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 octobre un poste de contrôle de la gendarmerie.

Un gendarme en service à l’escadron de Toulepleu et un adjudant des eaux et forêts ont été froidement assassinés à l’arme blanche par des inconnus à leur poste de contrôle aux environs de 3h30min, dans le village de Diourouzon, situé à 27 km de Duékoué. Leurs armes ont été emportées. « C’est aux environs de 3h30 min que des inconnus à bord de deux motos ont  attaqué le poste de gendarmerie. Réveillé par des tirs d’armes, nous avons entendu des cris. Le  matin nous avons constaté que les assaillants ont égorgé les deux éléments des forces de l’ordre, un gendarme et un adjudant des eaux et forêts », témoigne un habitant du village qui a souhaité garder l’anonymat. Avant d’ajouter que les assaillants ont, ensuite pris la fuite en direction du centre du village à bord de deux motos. Attaque terroriste, règlement de compte ou simple acte de banditisme ? Les interrogations s’amplifient sans réponse pour l’heure.

En revanche, des éléments de l’escadron de Danané sont arrivés en renforts et mènent une vaste opération de ratissage pour mettre la main sur les assassins.

Serges Coulibaly, correspondant régional

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )