[Élection Uvicoci] Koné Amadou et Antoine Assalé Tiémoko en face à face pour la présidence

[Élection Uvicoci] Koné Amadou et Antoine Assalé Tiémoko en face à face pour la présidence

Les enjeux de l'élection Uvicoci 2024, où Koné Amadou et Antoine Assalé Tiémoko s'affrontent pour la présidence de l'union des villes et communes de Côte d'Ivoire se décident à Yamoussoukro, aujourd’hui.

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 5 juillet 2024 (crocinfos.net)—Ce vendredi 5 juillet 2024, le nouveau président de l’union des villes et communes de Côte d’Ivoire (Uvicoci) sera désigné lors de l’assemblée générale élective. Deux candidats sont en compétition : Koné Amadou, maire Rhdp de Bouaké, et Antoine Assalé Tiémoko, maire indépendant de Tiassalé.

‘’Malgré les tentatives de certains élus du parti au pouvoir pour donner un avantage au maire-ministre de Bouaké, par le retrait de la candidature d’Antoine Assalé Tiémoko, celui-ci a choisi de défendre la démocratie par le vote.’’

Malgré les tentatives de certains élus du parti au pouvoir pour donner un avantage au maire-ministre de Bouaké, par le retrait de la candidature d’Antoine Assalé Tiémoko, celui-ci a choisi de défendre la démocratie par le vote. Le président sortant de l’Uvicoci, Claude Paulin Danho, a exprimé son soutien à Amadou Koné lors d’un cocktail tenu le jeudi 4 juillet 2024 à l’hôtel Président de Yamoussoukro, à l’issue d’un séminaire de 48 heures.

Amadou Koné, maire-ministre cndidat du Rhdp. Ph. Dr

Claude Paulin Danho, élu sous la bannière du Rhdp, passe le relais à Amadou Koné, maire de Bouaké et ministre des Transports comme candidat du parti au pouvoir. Koné Amadou sera face à Antoine Assalé Tiémoko, qui aspire à réinventer l’union des maires de Côte d’Ivoire pour un développement local inclusif et efficace. Le maire de Tiassalé se présente pour souligner l’importance de créer un statut officiel pour les maires ivoiriens.

Kpan Charles

CATEGORIES
TAGS
Share This