[Faits et méfaits] Le prêtre qui a donné une gifle à un bébé sanctionné

[Faits et méfaits] Le prêtre qui a donné une gifle à un bébé sanctionné

Le prêtre âgé de 89 ans a donné une gifle à un bébé en pleurs lors de son baptême le 17 juin à Champeaux. Il a été sanctionné pour ce geste.

« Ça s’appelle un caprice… Je crierai plus fort que toi… Du calme ! » Les pleurs d’un petit garçon de 2 ans, entré dans une colère noire dans les bras du curé qui prononçait son baptême, dimanche dans la collégiale de Champeaux (Seine-et-Marne) ont eu raison de la patience de l’homme d’église.

Au bout d’une vingtaine de secondes, le prêtre âgé de 89 ans donne une gifle à l’enfant sous les yeux des jeunes parents décontenancés. Vingt secondes plus tard, le père arrache son enfant des bras du prêtre qui serre contre sa joue la tête du bébé dont les pleurs redoublent. En 24 heures, la vidéo mise en ligne sur Youtube a été vue environ plusieurs dizaines de milliers de fois. Les parents ont déposé plainte contre le curé et contre la personne qui a diffusé ces images sur Internet sans leur autorisation.

«Il a voulu bien faire en cajolant d’abord l’enfant»

Selon sa hiérarchie, « ce geste regrettable peut s’expliquer par la fatigue due à son grand âge, mais cela ne l’excuse pas ». Avant de préciser : « Il s’est excusé auprès de la famille du petit garçon et l’enfant a été baptisé. » La maman du petit garçon a été reçue en fin de journée par le prêtre référent du secteur pastoral de Mormant.

Selon lui, « elle est effondrée par la tournure qu’ont prise les choses sur les réseaux sociaux ». Et d’ajouter : « Il a voulu bien faire en cajolant d’abord l’enfant pour le calmer. Mais le petit ne le connaissait pas. C’est mieux quand les parents rassurent eux mêmes leur enfant… Le prêtre fatigué a mal réagi. »

Ses presque 90 ans n’ont sans doute pas aidé. « Théoriquement, on doit donner notre démission à 75 ans, mais on reste prêtre jusqu’à la mort ! En tant que recteur de la collégiale de Champeaux, il disait la messe tous les dimanches et des baptêmes de temps en temps », précise le prêtre référent.

«Ce n’est pas digne d’un prêtre»

À Champeaux, la nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre, entraînant à chaque fois surprise et indignation. « On aurait dit qu’il allait étrangler l’enfant avec sa main ! », s’insurge une dame. « C’est étonnant car les petits pleurent souvent à leur baptême », ajoute une jeune maman.

Franck connait ce prêtre qui a baptisé son fils, il y a treize ans. « Cela s’est bien passé. Je me rappelle qu’il était strict et faisait sortir les enfants bruyants de la collégiale. Cette gifle qu’il a donnée dimanche n’est pas digne d’un prêtre. En plus, il met sa main sur la bouche et tout le visage de l’enfant… Il aurait fait cela à mon fils, je lui mettais une tarte et j’annulais tout ! C’est dommage car c’est un homme bien et intéressant ».

À Blandy-les-Tours, village voisin où réside le prêtre octogénaire, le chantre et le bedeau qui ouvrent sa porte découvrent la vidéo. « Pour moi, cette gifle, c’est un geste sous tension ! On était partis dimanche quand ça s’est passé. Mais je me souviens de cet enfant bruyant durant toute la messe. Personne ne l’a emmené se calmer dehors. Cela a dû créer une tension », commente le chantre. Se reposant après son opération de la cataracte réalisée jeudi, le prêtre n’a pas souhaité s’exprimer.

Par Sophie Bordier (avec Hugues Tailliez) dans le Parisien

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )