Fesses de la rivale brûlées par le feu…(Simple avis Par Pascal Kouassi)

Fesses de la rivale brûlées par le feu…(Simple avis Par Pascal Kouassi)

Quand les fesses d’une rivale tombent dans le feu, l’autre rivale jubile. Alors, les rivales, prenez vos précautions !

Deux ou trois militaires arrivent à la préfecture de police. Après les civilités d’usage, les émissaires déclarent : ‘’Lors de vos opérations dans le cadre de l’épervier 5, l’un de nos frères d’armes aurait été pris.’’ On fait venir le concerné, il donne son matricule; les émissaires appellent pour le vérifier dans le fichier. Si son nom correspond au matricule, on vérifie ensuite sa carte d’identité ou professionnelle. Si tout concorde, les policiers vont indiquer le lieu où ils l’ont embarqué, s’ils devaient se trouver là ou pas. S’il est suspect, les supérieurs hiérarchiques vont prendre les sanctions qui siéent.

A-t-on besoin de servir ce spectacle qui se promène dans le monde entier ? Et les rivales, vous ne voyez pas l’usage qu’elles en font ?

Vous salissez l’image du pays pour des banalités.

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )