[Guiglo/Autonomisation des femmes] 30 Associations villageoises et de crédits (AVEC) mobilisent plus de 10 millions de francs CFA

[Guiglo/Autonomisation des femmes] 30 Associations villageoises et de crédits (AVEC) mobilisent plus de 10 millions de francs CFA

Guiglo, le 13-12-2021(crocinfos.net)  Dans le but principal de favoriser l’autonomisation des femmes du département de Guiglo, 30 associations villageoises d’épargnes et de crédits (AVEC) dudit département viennent de mobiliser plus de 10 millions de nos francs, le samedi 11 décembre dernier au quartier ancien Guiglo.

En effet, cette action qui s’inscrit dans le bilan d’activité au titre de l’année 2020-2021 a été jugé beaucoup plus satisfaisant par les responsables du bureau central d’AVEC basé à Guiglo.

Nous sommes entièrement satisfaits des résultats des membres d’AVEC. L’AVEC est un groupe de 30 personnes qui se réunissent une fois par semaine pour rassembler des parts d’action fixées au minimum à 2000f. Au terme de 52 réunions par an, le groupe procède au partage des parts reçues. Entre temps, chaque membre a la possibilité de contracter un prêt équivalent à trois fois la valeur de sa cotisation pour réaliser son projet ou améliorer ses activités ” avait précisé Dan Gueu Valentin, président de groupe AVEC à Guiglo.

Poursuivant, il a fait savoir que le but visé ici au sein de cette association communautaire à caractère social est de permettre aux différents membres de rapprocher les femmes et améliorer leur quotidien. Ce qui leur permettra de vaincre les situations de vulnérabilité et servir de modèles dans la société.

D’où le plaidoyer de la haute direction d’AVEC de se voir accompagner par les autorités ivoiriennes et autres bailleurs de fonds afin de permettre à ses nombreux membres d’ouvrir des commerces de prestations de services divers.

Créée en 2017 par Madame Gnan née Guéi Madeleine, l’AVEC compte au moins jusqu’à ce jour plus de 500 membres qui proviennent de plusieurs couches socio-professionnelles et de différentes religions.

Rappelons à toutes fins utiles qu’une tonne de ciment et une enveloppe ont été offertes à l’église UEESOCI par les femmes pour réaliser l’œuvre de Dieu.

La cérémonie a été rehaussée en images par les Directeurs régionaux de la famille, de la femme et l’enfant puis de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté.

Laine Gonkanou, Correspondant Régional

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )