[Guiglo/Rentrée PDCI-RDA/PPA-CI] Yépao Roland, membre du comité central du PPA-CI, révèle : “Gbagbo et Bédié sont des panafricanistes avertis”

[Guiglo/Rentrée PDCI-RDA/PPA-CI] Yépao Roland, membre du comité central du PPA-CI, révèle : “Gbagbo et Bédié sont des panafricanistes avertis”

Guiglo, le 09-05-2022 (crocinfos.net) L’alliance politique tissée par les présidents Bédié du PDCI-RDA et Gbagbo du PPA-CI ne cesse d’être toujours expliquée aux populations cosmopolites qui peuplent la Côte d’Ivoire, chaque fois que de besoin se fait sentir.

C’est à cet exercice que s’est adonné le week-end dernier, Yépao Roland, le jeune prodige politique et membre du comité central du PPA-CI, à l’occasion de la rentrée politique conjointe PDCI-RDA/PPA-CI à Bédy-Goazon, du 6 au 7 mai 2022. Une intervention qui a permis en somme de débaucher deux membres influents du Rdhp dans la sous-préfecture de Bédy-Goazon.

En effet, au cours donc de cette rentrée politique tant attendue par les populations, plusieurs personnalités politiques se sont succédé au pupitre afin de prononcer quelques mots en l’encontre des deux grandes classes politiques dirigées par les présidents Gbagbo et Bédié.

Tout en saluant par endroit le peuple de sa mobilisation exceptionnelle, les politiciens ont usé de leur franc parler pour commenter la portée très lointaine de l’alliance politique tissée entre le PDCI-RDA du président Bédié et le PPA-CI du président Gbagbo.

D’abord, le premier à ouvrir le bal est Monsieur Bah Philippe, membre du comité grand conseil du PDCI-RDA par ailleurs président de ladite cérémonie. Dans son allocution, il s’est appesanti particulièrement sur le retard accusé par la sous-préfecture de Bédy-Goazon, depuis la prise du régime RHDP en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi il a indiqué aux populations que le but de ce rassemblement est de les préserver du mensonge du RHDP. D’où sa volonté de voir le RHDP partir du pouvoir d’Etat de façon démocratique parce qu’il n’est pas en mesure de satisfaire les Ivoiriens tant au plan social que du développement. Propos fondés sur le fait que “Dans la sous-préfecture de Bédy-Goazon, toutes les grandes infrastructures ont été construites par feu Banzio Dagobert, ex-président du conseil régional du Cavally”.

Quant à Monsieur Yépao Léonard, représentant le ministre Hubert Oulaye, député de Guiglo sous-préfecture, président exécutif du PPA-CI par ailleurs patron de la cérémonie empêché a été très prolixe.

Dans son intervention, le jeune prodige du PPA-CI de Guiglo a gratifié les militants des propos simple et clair qui n’ont eu pour seul et unique but que définir la typologie des rapprochements entre les présidents Bédié et Gbagbo.

Pour lui, les présidents Bédié et Gbagbo ont décidé de marcher ensemble, main dans la main pour libérer totalement la Côte d’Ivoire et l’Afrique. Leur alliance, poursuivra-t-il, n’est donc pas une alliance de dupes. “C’est une alliance sincère qui n’est pas celle des apprentis sorciers” avait relevé sous un tonnerre d’applaudissements, l’ex directeur de campagne du député Hubert Oulaye dans la sous-préfecture de Bédy-Goazon par ailleurs membre du comité central du PPA-CI.

Et de conclure que “Bédié en parlant de l’éléphant d’Afrique voulait servir le peuple africain et, aujourd’hui, Gbagbo en parlant PPA-CI, veut rassembler les peuples africains“.

Notons que la cérémonie commune de lancement de la rentrée politique PDCI-RDA/PPA-CI a été rehaussée en images par les présences de madame Bamba Monique (2e adjoint au maire de Bloléquin), Bailly Léopold ( permanent PDCI-RDA commune de Guiglo) représentant monsieur Lessiéhi Mathias, Délégué Communal Guiglo et Secrétaire exécutif du PDCI-RDA chargé des mouvements associatifs et des clubs de soutien; de monsieur Thomas Simplice (membre du bureau politique du PDCI-RDA) et Yoro Thomas, représentant le parrain Sihé Jésus.

Laine Gonkanou, Correspondant Régional

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )