[Haute autorité pour la bonne gouvernance/Passation de charge] Epiphane Ballo s’engage à assurer la mission du Président Alassane Ouattara

[Haute autorité pour la bonne gouvernance/Passation de charge] Epiphane Ballo s’engage à assurer la mission du Président Alassane Ouattara

La passation de charge officielle entre le nouveau président de la Haute autorité de la bonne gouvernance Epiphane Zoro Ballo et son prédécesseur N’golo Coulibaly a eu lieu le vendredi 20 octobre 2023 à Cocody-Riviera 4, en présence du ministre-secrétariat général de la présidence de la République de Côte-d’Ivoire Abdourahmane Cissé.

Epiphane Ballo a remercié le Président Alassane Ouattara  pour la confiance qu’il place en sa personne en le nommant à la tête de la Haute autorité de la bonne gouvernance qui est la continuité des actions à mener en faveur de la bonne gouvernance. « Je mesure l’ampleur de la mission qui m’a été confiée par le Président de la République Alassane Ouattara. Je veillerai à ce que la corruption reste structurellement réduite.», a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « Je m’emploierai à poursuivre les initiatives qualitatives de mon prédécesseur N’golo Coulibaly. Ce passage de flambeau est un témoin dont l’on se souviendra ».

N’golo Coulibaly a fait le bilan des deux mandats passés à la tête de la Haute autorité de la bonne gouvernance. « Sous ma direction, le taux de déclaration des patrimoines qui était à 62,8%  est passé à 82,4% à ce jour, soit une hausse de 20%, en six ans », a-t-il noté. Par ailleurs, N’golo Coulibaly a dit : « Concernant les répressions, sur 1295 plaintes et dénonciations reçues, 948 ont été examinées par le Conseil dont 101 ont fait l’objet d’enquêtes pour des faits présumés de corruption ».

Le ministre-secrétariat de la présidence de la République de Côte-d’Ivoire Abdourahmane Cissé a rappelé que la Haute autorité de la bonne gouvernance est un organe du dispositif de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées mis en place par le Président Alassane Ouattara. Et c’est pourquoi a-t-il exhorté Epiphane Ballo à se mettre au travail, en remerciant N’golo Coulibaly pour le travail accompli durant les six années à tête de ladite institution.

César Kouakou

CATEGORIES
TAGS
Share This