[JIF 2022] Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi honore les femmes et félicite le président Alassane Ouattara pour les acquis

[JIF 2022] Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi honore les femmes et félicite le président Alassane Ouattara pour les acquis

La secrétaire d’État à la Protection sociale, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi, a honoré les femmes et félicité le président Alassane Ouattara pour les acquis dans le cadre des droits des femmes en marge de la 45e édition de la Journée internationale des droits des femmes, hier à Abidjan.

Abidjan, le 16-3-2022 (crocinfos.net) La secrétaire d’État à la Protection sociale, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi, a honoré les femmes et félicité le président Alassane Ouattara pour les acquis dans le cadre des droits des femmes en marge de la 45e édition de la Journée internationale des droits des femmes (JIF), hier à Abidjan.

Les femmes du département et des structures sous tutelle du secrétariat d’État à la Protection sociale ont célébré la 45e édition de la Journée internationale des droits des femmes, en présence de Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi, le mardi 15 mars 2022, à  la Bibliothèque nationale.

En guise d’encouragement pour le dévouement et la persévérance au travail, chacune des femmes a reçu une rose des mains de la secrétaire d’État en charge de la protection sociale, Mme Clarisse Slaha Kayo, au cours de cette célébration. Cette célébration s’inscrit, conformément aux exigences du gouvernement et vise à célébrer les réalisations économiques, politiques et sociales des femmes. « Devenu désormais une tradition, la commémoration de la Journée internationale des droits des femmes, au-delà des festivités qu’elle recouvre et qui peuvent faire passer sous silence son sens premier, constitue une occasion de célébrer les droits durement acquis par les femmes », a-t-elle indiqué.

15fa7b98 d1e5 4bba 8863 2a2ae24e2e2c

Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi félicite le président Alassane Ouattara pour les acquis, concernant la lutte pour les droits des femmes, l’égalité et la justice.

Mieux, les femmes assimilent désormais que la Journée internationale qui leur est consacrée, représente  un moyen d’informer, de sensibiliser et de focaliser l’attention sur les enjeux passés, présents et futurs liés à la promotion de leurs droits.

Dans cette dynamique Mme Clarisse Mahi a rendu hommage au président de la République, Alassane Ouattara, pour toutes les actions de promotion et d’autonomisation de la femme. Selon, elle ce sont des acquis à saluer : « J’en veux pour preuve, la réforme de l’impôt général sur revenu, l’accès des femmes à certains professions précédemment, la chasse gardée des hommes, la loi sur le quota de représentativité de 30% des femmes dans les instances de décisions et dans les partis politiques », a fait savoir la secrétaire d’État.

Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi magnifie les femmes

Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi (3e à partir de la droite) a magnifié les femmes en cette 45e édition de la JIF

Pour finir, elle a encouragé les femmes à poser des actes efficaces auprès des hommes dans le cadre de leurs droits. « Nous devons donc plus que les hommes, initier ou nous impliquer dans les initiatives durables qui ont pour but une action plus efficace », a conseillé Mme Clarisse Mahi.

Il faut noter que cette cérémonie haute en couleur a enregistré la participation de toutes les femmes du cabinet du Secrétariat d’État chargée de la Protection sociale (SEPS), des Directions centrales, des services rattachés, de la Direction de l’action Sociale (DAS), de la Direction de la Sécurité sociale et de la Mutualité (DSSM) et de la DPPH, ainsi que de quelques membres du cabinet.

Pour rappel, c’est en 1977 que la Journée internationale des droits des femmes (JIF) a été initiée par les Nations unis. Elle constitue une journée d’action, de sensibilisation et de mobilisation dédiée à la lutte pour les droits des femmes, l’égalité et la justice.

Bienvenue R. Kwado

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )