[Juste un rappel] Entendu pour vous…par Médard Kouassi

[Juste un rappel] Entendu pour vous…par Médard Kouassi

A l’intention de tous ceux qui veulent ‘’ broyer ‘’ ceux qui se mettrons en travers de leurs ambitions politiques.

Le vendredi 27 octobre 2017, à la fin de la messe de requiem de MAMAN HORTENSE AKA ANGHUI, LE CARDINAL Jean-Pierre KUTWA, face au PRESIDENT OUATTARA, au PRESIDENT BEDIE et aux autres autorités du pays, nous a donné une très grande leçon de sagesse à partir d’une histoire de la vie :
Il s’agit de trois frères assez pauvres dont deux avaient la même mère.
Un jour, ils décident tous les trois d’aller chercher fortune hors de leur lieu de naissance. Ils vont alors ailleurs construire une ferme. Pendant qu’ils sont à la tâche, ils entendent un cri strident venant de pas très loin de leur ferme. Et cette voie disait ceci : ‘’ venez voir la mort ! Venez voir la mort ! Venez voir la mort !!! ‘’

Intrigués, ils courent tous voir et comprendre comment quelqu’un peut demander de venir ‘’ voir la mort ‘’ ? Arrivés sur le lieu, ils aperçoivent un fou, qui dès qu’il les a vu, s’est mis à fuir en criant : ‘’ la mort, la mort, la mort…. ‘’

Sur place, ils découvrent un énorme sac plein d’argent.
Ils prennent le sac et s’enfuient à leur tour dans la forêt. Arrivés très loin de tout regard indiscret, ils se mettent à compter l’argent. Mais fatigués et affamés sans toutefois avoir fini de compter l’argent parce qu’il en avait beaucoup, les frères de même mère demandent à l’autre, d’aller leur acheter à manger.
Sur le lieu d’achat, leur frère de même père décide d’empoisonner le repas des deux autres, afin de les tuer et s’approprier seul, cette masse d’argent. Les deux autres de leur côté se mirent d’accord pour assassiner l’autre lorsqu’il reviendra. Ainsi, ‘’ la mort ‘’planait sur eux et ils allaient ‘’ voir la mort ‘’.
A son retour, les deux autres le bâtir jusqu’à ce qu’il meurt. Après leur forfait et encore plus affamés, ils se mirent à manger le repas empoisonné. Ils meurent aussi à leur tour. Tous les trois mort, l’énorme sac d’argent se retrouva sans propriétaire. Ils venaient ainsi de ‘’ voir la mort ‘’.

Voilà la grande leçon de sagesse que LE CARDINAL Jean-Pierre KUTWA, nous a servie face au PRESIDENT OUATTARA, au PRESIDENT BEDIE et aux autres personnalités du pays.

MONSEIGNEUR KUTWA, nous a laissé méditer cette histoire…
Moi, dans ma méditation, j’ai déduit que L’énorme sac d’argent était bien sûr notre magique, magnifique, magnétique, merveilleux, mythique, mystique et riche pays : la cote des hommes paisibles : LA COTE D’IVOIRE. Et j’ai vraiment regretté l’absence du PAN MR GUILLAUME SORO KIGBAFORI. Qui pour moi devait compléter LE TRIO. Aujourd’hui, je porte cette histoire aux ‘’ broyeurs d’hommes’’

Toute l’actualité du pays est résumée dans cette fabuleuse histoire.
NB 1 : cette conclusion n’engage que moi. Parce que c’est le fruit de MA MEDITATION. A vous de tirer la vôtre.
NB 2 : pour ceux qui me suivent, rappelez-vous de l’histoire de mon fou. Comme quoi, il faut faire très attention aux fous, qui ne sont pas aussi fou qu’on le pense.

Et mon maître intérieure de me souffler à mon oreille : ‘’ vous vivez dans un monde de fous qui se croient normaux, alors que le fou est très souvent plus normal qu’eux ‘’.

Gloire et louanges à DIEU, le meilleur des conseillers, le savant, l’immuable, le clairvoyant, le clairaudiant, le clément, le tout miséricordieux, le très miséricordieux.
Médard KOUASSI

Chercheur Spirituel – Médecin Holistique

Fondateur du Club de la Pensée Positive

05 – 65 – 12 – 07 / 01 – 14 – 61 – 56

Courriel : alallylegrand@gmail.com

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )