[La Côte d’Ivoire face à son plus grand défi] Le président Assalé Tiémoko dénonce la perte de confiance

[La Côte d’Ivoire face à son plus grand défi] Le président Assalé Tiémoko dénonce la perte de confiance

La Côte d'Ivoire est confrontée à une crise de confiance entre les acteurs politiques et les institutions républicaines. Découvrez les solutions proposées pour rétablir cette confiance essentielle.

Abidjan, Côte d’Ivoire le 1er juillet 2024 (crocinfos.net)—Antoine Assale Tiémoko, président de l’Association “Aujourd’hui et Demain, la Côte d’Ivoire” (Adci) a constaté ce dimanche 30 juin 2024, lors de l’émission NCI 360, que le président de la Commission électorale indépendante (CEI) a souligné le problème crucial qui ronge la Côte d’Ivoire : la perte de confiance entre les acteurs politiques et les citoyens envers les institutions républicaines.

Antoine Assalé Tiémoko dénonce la crise de confiance en Côte d’Ivoire. À titre d’illustration

Le jeune leader de l’Adci s’indigne et révèle les maux qui plombent l’union entre le peuple et les politiques : « La fracture de confiance est palpable. Les compromissions politiques ont engendré une société de défiance, de méfiance et de médiocrité. Les citoyens ne se font plus confiance entre eux, et la confiance envers les institutions est totalement érodée. »

Un pays se développe grâce à la qualité et aux valeurs de ses citoyens, ainsi qu’à la qualité de leurs délibérations sur les enjeux nationaux. Antoine Assale Tiémoko, président de l’Association “Aujourd’hui et Demain, la Côte d’Ivoire” (adci), appelle à la construction d’une nouvelle société de confiance, fondée sur l’excellence et le travail.

‘’Un pays se développe grâce à la qualité et aux valeurs de ses citoyens, ainsi qu’à la qualité de leurs délibérations sur les enjeux nationaux.’’

Cette nouvelle société mettra fin à la corruption, au tribalisme, et au régionalisme. Elle garantira une relation de confiance entre les populations et leurs élus, rétablissant ainsi les bases d’un développement durable pour la Côte d’Ivoire.

Assale Tiémoko souligne que la seule voie vers la réussite et l’ascension sociale est le travail acharné, éloignant ainsi la politique de la mort et des divisions.

Athanase Kangah

 

CATEGORIES
TAGS
Share This