La politique a occupé toute la place! (La Chronique de Fernand Dédêh Tagro)

La politique a occupé toute la place! (La Chronique de Fernand Dédêh Tagro)

À Barthelemy Zouzoua Inabo: La politique a occupé toute la place! La Côte d’Ivoire connaît le premier candidat à la candidature à la présidentielle 2020: Celui qu’il faut désormais appelé le Président du GPS, Soro Guillaume. Il a devancé tout le monde, avec ou sans convention de son mouvement, il a mis le pied dans le plat. Il gêne grave « son père » dont le groupement occupe le terrain mais attend de désigner son candidat. ADO ou AGC? Jeu de Dames devient jeu d’Echecs au RHDP.

La pression monte d’autant sur les épaules de ton camarade que son ancien allié, « le grand-frère » a retrouvé, à 85 ans, une vigueur juvénile, ratisse large, fait danser sur le même podium, le golf et le bunker au son des Galliets… « C’est comment, comment… Devant, c’est maïs »…

Le Golf et le bunker sur le même podium placent de fait, les partisans de ton camarade en position défensive: obligés de répondre du tac au tac comme l’a fait l’Éléphant du Gontougo, à Sinfra…

Et quand « le bunker » prend position à l’Assemblée nationale française pour parler de réconciliation en Côte d’Ivoire, c’est une pression de plus. Elle montre que les lignes bougent.

Et les jeunes dans cela? Beaucoup suivent la tendance: hyperpolitisés. Cependant, si certains ont conscience que les violences électorales ne sont pas une fatalité, d’autres exhortent les hommes politiques à construire de nouveaux paradigmes sociaux et institutionnels pour éviter drames et traumatismes avant, pendant et après les élections. Le processus électoral doit être le plus transparent possible et les hommes chargés de le conduire doivent mettre l’intérêt du pays en avant. Bon, c’est ce que j’ai retenu des échanges des jeunes, le vendredi 18 octobre 2019 à Abidjan.

Heureusement, il n’y a pas que la politique dans ce pays! Le football est à l’arrêt certes mais les opérateurs économiques, bougent et font bouger les choses. Préparons-nous pour la capitale du Tonkpi. Troisième édition des Journées des Chefs d’entreprises, après Korhogo en 2017 et San-Pedro en 2018.
Les potentialités économiques, touristiques, culturelles de la région sous les regards des Chefs d’entreprises de Côte d’Ivoire. Du 24 au 27 octobre 2019.

Bon dimanche…

 

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )