Le journaliste Claude Dassé bientôt entendu en instruction dans l’affaire ‘’La Machine’’

Le journaliste Claude Dassé bientôt entendu en instruction dans l’affaire ‘’La Machine’’

crocinfos.net apprend par le Grand Reporter au quotidien L’Intelligent d’Abidjan, Claude Dassé, sur sa page Facebook qu’il est convoqué le mardi 15 juin 2021 par la juge d'instruction pour être entendu, suite à l’affaire liée à son agression du mercredi 6 mai 2020, à 11h, devant l’entrée de la Maca

Abidjan, le 12-06-21 (croncifos.net) crocinfos.net apprend par le Grand Reporter au quotidien L’Intelligent d’Abidjan, le journaliste Claude Dassé, sur sa page Facebook qu’il est convoqué le mardi 15 juin 2021 par la juge d’instruction pour être entendu, suite à l’affaire liée à son agression du mercredi 6 mai 2020, à 11h, devant l’entrée de la Maca.

Claude Dassé, Grand Reporter au quotidien L’Intelligent d’Abidjan et membre de l’Organisation nationale des journalistes d’investigation de Côte d’Ivoire (ONJI-CI) préparait un article sur le racket organisé par des gardes pénitentiaires sur les détenus de la Maca (Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan) en mai 2020. Il s’y est rendu le 6 mai suite à un RDV pris, deux jours plus tôt, avec le régisseur et le responsable des gardes pénitentiaires mis en cause dans son enquête. Malheureusement, le journaliste passera un quart d’heure terrible. Il a  été frappé, séquestré et menacé de mort par des gardes pénitentiaires sur ordre, selon lui, du mis en cause, Koné Kassoum dit ‘’La Machine’’.

Toutes les organisations professionnelles de la presse (OPM) dont l’ONJI-CI) ont fait des déclarations, condamné l’acte et exigé qu’une enquête soit ouverte sur la question. La procureure de la République de Yopougon (la commune d’Abidjan où se trouve la prison), Rosalie Zalo, avait indiqué à l’AFP, avoir ouvert une enquête confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie. La victime présumée, le garde pénitentiaire principalement mis en cause, le régisseur de la MACA, le directeur de l’administration pénitentiaire et quelques témoins ont été entendus, a déclaré la procureure.

À ce jour, on peut affirmer que l’enquête est bouclée : « Justice/suite à l’affaire liée à mon agression à la MACA : je suis convoqué par la juge d’instruction pour être entendu », peut-on lire sur la page du journaliste victime sans  faire de précision.

Mieux, de sources proches du dossier, sieur Koné Kassoum dit ‘’La Machine’’ et sa bande sont poursuivis pour deux chefs d’accusation : extorsion de fonds aux prisonniers et séquestration arbitraire, coups volontaires et voies de faits la personne de Claude Dassé.

Joint par téléphone, le plaigant Claude Dassé précise : « J’ai été convoqué par téléphone dans l’après-midi du vendredi 11 juin 2021, par la juge d’instruction, qui me convoque à  son bureau, pour le mardi 15 juin 2021, à  11h,  pour être entendu ».

En Côte d’Ivoire, les journalistes sont régulièrement la cible de certains individus en mal de publicité. Récemment, le 3 juin 2021, le journaliste, Traoré Medandje (chef d’équipe), membre de l’ONJI-CI et son cadreur Mathurin Badé – tous deux de NCI –, et le correspondant de RFI, François Hume Ferkatadji, ont été molestés ; le matériel de travail de NCI a été endommagé par une horde de jeunes du Pdci. Ces violences ont été exercées sur nos confrères alors qu’ils couvraient une rencontre entre le ministre ivoirien de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin, et le secrétariat exécutif du Pdci-Rda, présidé par Maurice Kacou Guikahué, au siège de ce parti à Cocody.

Dans le journal télévisé, le présentateur de cette chaîne, Ali Diarrassouba avait indiqué que NCI se réservait ‘’le droit de saisir les juridictions compétentes pour faire la lumière sur cet incident inacceptable’’.

Un an après l’agression qui a failli coûter la vie à notre confrère, nous ne sommes qu’au stade des auditions avant l’ouverture du procès. « C’est déjà un bon signe », déclare Claude Dassé.

Les Organisations professionnelles des médias, particulièrement l’Organisation nationale des journalistes d’investigation de Côte d’Ivoire dont les membres sont la cible des mis en cause, suit avec beaucoup d’intérêt le déroulement de la procédure judiciaire de cette énième atteinte à la liberté de la presse dans le pays.

Bienvenue R. Kwado

 

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )