Le long férié à la loupe (la chronique de Fernand Dédeh)

Le long férié à la loupe (la chronique de Fernand Dédeh)

Dans toutes les mosquées ou presque, les fidèles musulmans ont prié pour la paix, pour le pardon. Après le match ASEC Mimosas-LYS (2-1), le dimanche 1 er mai 2022, au stade Champroux, plusieurs questions se posent: avec l’affluence enregistrée, comment expliquer la recette de ce match?

-Ce qui attend le nouveau président élu de la FIF

Abidjan, le 3-5-2022 (crocinfos.net) À Barthelemy Zouzoua Inabo: Fin de la période de pénitence. Retour à la vie normale mais les guides religieux l’ont tous répété, « nous devons préserver les acquis des 40 jours carême pour les chrétiens et 30 jours de ramadan pour les musulmans.» C’est en fait maintenant, la relation avec Dieu doit être plus forte, pour les uns et pour les autres.

Prières, retrouvailles, partages. Après l’épreuve, la fête. Difficile de répondre à toutes les invitations. Nécessaire choix des tables. Mais une chose remarquable, les Ivoiriens savent se retrouver. Dans toutes les mosquées ou presque, les fidèles musulmans ont prié pour la paix, pour le pardon. «  Il ne peut pas avoir de développement, d’amélioration des conditions de vie sans la paix. C’est pourquoi nous prions Dieu afin qu’Il raffermisse nos liens, renforce la cohésion entre les Ivoiriens », a dit la Péré nationale à la suite de la prière à Abobo-Anador.

‘’Dans toutes les mosquées ou presque, les fidèles musulmans ont prié pour la paix, pour le pardon.’’

Ton Camarade était lui, à la Riviera avec son numéro 2.

La veille de la célébration de l‘Aid El-fitr, les travailleurs de Côte d’Ivoire ont partagé leurs attentes avec le gouvernement. Tout le monde le sait aujourd’hui, l’économie mondiale et nationale subit choc de la Covid19 et de la guerre oubliée ou presque en Ukraine. La vie devient de plus en plus chère. Les consommateurs sont désemparés. Les centrales syndicales ont soumis les préoccupations du moment des Ivoiriens: disponibilité de l’eau potable dans les régions et départements, les coupures intempestives de l’électricité…

279713334 5583693721643592 6332619125016975286 n 1

Avec l’affluence enregistrée lors du match Asec-Lys, comment expliquer la recette en deçà des attentes?

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Maitré-Maitré s’est réjoui du dialogue avec les partenaires sociaux. « Chers partenaires sociaux, ensemble nous avons réussi beaucoup de choses. Ensemble, nous réussirons encore les chantiers annoncés. Leur réussite certaine est subordonnée à un climat social apaisé. Aussi, je vous réitère ma demande de renouvèlement de la trêve sociale, en cours.» Le gouvernement JPA 2 doit maintenant mettre les petits plats dans les grands pour obtenir des centrales syndicales, la signature d’une autre trêve sociale.

‘’Il y a vraiment de quoi repenser toute l‘économie et la gestion du football local. Le nouveau président de la fédération ivoirienne a un exercice grandeur-nature sous les yeux pour tout remettre à plat!’’

En Sport, après le match ASEC Mimosas-LYS (2-1), le dimanche 1 er mai 2022, au stade Champroux, plusieurs questions se posent: avec l’affluence enregistrée, comment expliquer  la recette de ce match? Seulement, 1,3 millions FCFA.

Au total, 1500 tickets ont été vendus, soit  Ticket 2000 FCFA : 100 billets vendus = 200.000 FCFA

Ticket 1000 Frs : 800 billets vendus = 800.000 FCFA

Ticket 500 Frs : 600 billets vendus = 300.000 FCFA.

Il y a vraiment de quoi repenser toute l‘économie et la gestion du football local. Le nouveau président de la fédération ivoirienne a un exercice grandeur-nature sous les yeux pour tout remettre à plat! Non, mais, oh…

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )