L’escroc Anvo Borga Georges arrêté

L’escroc Anvo Borga Georges arrêté

Anvo Borga Georges, PDG de Granges CI, qui escroquait au nom des paysans et agriculteurs ivoiriens, a été arrêté par la police criminelle le mardi 29 juin à Abidjan. Son forfait porte sur la somme de plus de 50 millions FCFA soutiré à un opérateur économique américain qui exerce dans l’humanitaire

Abidjan, le 05-06-2021 (crocinfos.net) Anvo Borga Georges, PDG de Granges CI qui escroquait au nom des paysans et agriculteurs ivoiriens, a été arrêté par la police criminelle le mardi 29 juin à Abidjan. Son forfait porte sur la somme de plus de 50 millions FCFA soutiré à un opérateur économique américain qui exerce dans l’humanitaire.

Anvo Borga Georges, PDG de Granges CI, ne plus escroquer des opérateurs économiques au nom des planteurs et des agriculteurs ivoiriens. Il est dans les mailles des filets de la police criminelle depuis le mardi 29 juin 2021 dans l’après-midi sur la plainte de Ralph Fleurantin, portant sur la somme de 100000 Usd, soit 54 000 000 FCFA.

En effet, Anvo Borga Georges est une connaissance du père de Ralph Fleurantin, parent du célèbre chanteur Akon. C’est grâce au père que le rapprochement s’est fait et Ralph Fleurantin a connu Anvo Borga Georges, PDG de Granges CI.

C’est fort de cette connaissance qu’Anvo Borga Georges a approché Ralph Fleurantin qui, lui est dans l’humanitaire pour lui demander de l’aider à renforcer sa surface financière afin de soutenir des paysans dans l’agriculture. Pour réaliser ce projet, Anvo Borga Georges a demandé la somme de 3milliards FCFA, soit 5 500 000 Usd pour l’achat de machine et autres intrants dans l’agriculture. C’était en 2018.

Après maintes réflexions et la pression à lui exercée par le PDG de Granges CI, Ralph Fleurantin finit par lui envoyé la somme de 100000 Usd, soit 54 000 000 FCFA. Mais au bout de quelques années, le frère du chanteur Akon, s’est rendu compte qu’il s’est fait arnaquer par un escroc. Et que ce dernier a mis en avant la souffrance des paysans à travers sa société Granges CI pour lui soutirer de l’argent et se la couler douce.

Ralph Fleurantin va s’appuyer sur l’opérateur économique américain, Tiahmo Rauf, promoteur et PDG de la société MANY (Mother Africa Needs You), lui aussi, une connaissance à son père, qui est dans l’agriculture du riz en Côte d’Ivoire, pour mettre la main sur cet individu dangereux. Ce dernier va s’attacher les services du cabinet de Me Sangaré Mamadou pour faire arrêter Anvo Borga Georges.

Aujourd’hui, grâce à la société MANY (Mother Africa Needs You), plusieurs investisseurs américains dans le domaine de l’agriculture, frappent aux portes de la Côte d’Ivoire. Ralph Fleurantin est même épaté par le travail que réalise Tiahmo Rauf et ses partenaires à Dabakala dans le centre nord de la Côte d’Ivoire. « J’apprécie et félicite, Monsieur Tiahmo pour le travail qu’il abat. Je ne suis nullement découragé par cet escroc car je fais confiance à la justice», a déclaré Ralph Fleurantin.

Combien sont-ils à gruger des opérateurs économiques au nom de la pauvreté qui ronge la Côte d’Ivoire depuis la guerre qu’a connue la Côte d’Ivoire ? C’est le lieu de saluer le travail abattu par la police criminelle, qui vient d’extirper un présumé escroc de la liste de ces malfrats qui pullulent les différentes régions ivoiriennes avec des sociétés bien montées.

Bienvenue R. Kwado

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )