[Municipales 2018 à Divo] Le candidat du Rhdp, Amédé Kouakou l’homme de la situation

[Municipales 2018 à Divo] Le candidat du Rhdp, Amédé Kouakou l’homme de la situation

-Le ministre-maire gagne la confiance des 12 villages et un soutien de taille de son adversaire

Le vent de la victoire siffle dans les oreilles du candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) unifié, à Divo Amédé Kouakou Koffi.

Maire sortant et candidat à sa propre succession, le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amédé Kouakou Koffi a reçu le samedi 8 septembre 2018, le soutien de l’ensemble des 12 villages de la commune de Divo, afin de poursuivre son œuvre de développement.« Le docteur Amédé Kouakou, maire sortant de Divo, mérite un second mandat. Telle est notre volonté profonde. Aujourd’hui, le véritable combat que nous devons mener est celui du développement durable. Eloignons-nous des débats de clochers qui ne nous avancent en rien », a indiqué le porte-parole des villages.

301a85549e8c94ee2bf03994a1525a01 L

Les populations, fiers des différentes réalisations du maire-ministre

Elie Azragnon, militant de l’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (Udpci), l’un des hommes forts du député Famoussa Coulibaly a décidé de rejoindre le ministre Amédé. Un choix judicieux dans la mesure où, le président de l’Udpci, Albert ToikeusseMabri est la 2èpersonnalité du Rhdp. C’est dans cette logique et la poursuite des actions à mener que M. Azragnon apporte son soutien au maire sortant. « Certes, je suis militant de l’Udpci et proche du député Famoussa Coulibaly mais, aujourd’hui, ce qui importe, c’est le développement de Divo. Et vu le travail abattu par le maire Amédé Kouakou, nous pensons qu’il est bon, pour tous ceux qui aspirent au développement de notre commune, de s’aligner derrière cet homme. Cela ne remet nullement en cause nos appartenances politiques, ethniques ou religieuses », s’est justifié Elie Azragnon à certains de nos confrères.

En dépit des ‘’maigres’’ moyens, dont dispose la commune, lui et son conseil municipal sont fiers d’avoir donné une fière allure à la ville de Divo. Cependant, il reconnaît que beaucoup reste encore à faire, et que c’est dans l’entente et la cohésion, qu’ils pourront relever d’autres défis. « Nous devons donc tous travailler ensemble, quelques soit nos bords politiques », a conseillé le maire sortant.

ac419d5dc139cd15fb778bf47f167d83 L

« Nous devons donc tous travailler ensemble, quelques soit nos bords politiques.»

En cause, si les populations sont fiers des différentes réalisations, c’est parce que, reconnaît-il le budget de 350 millions est passé à environ de 2 milliards FCFA. Pour lui, le développement passe par la paix et l’union entre les populations et le Rhdp unifié. « Notre victoire sera dédiée aux présidents Alassane Ouattara et Henry Konan Bédié pour les encourager à continuer l’œuvre immense qu’ils ont entreprise pour la Côte d’Ivoire », a rassuré le ministre de l’Equipement.

Pour traduire leur reconnaissance et leur soutien au premier magistrat, les administrés sont sortis par milliers, ont voulu surtout assurer leur élu de leur soutien à M. Amédé.

À moins d’une semaine du lancement officiel d’une longue campagne de deux semaines (du 28 septembre au 11 octobre 2018), le maire sortant draine, déjà du beau monde, grâce au travail de développement abattu dans sa commune, depuis 2013.

Kpan Charles

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )