[Municipales 2023 à Koun-Fao] Les populations apportent leur soutien à Dr Hinin Moustapha

[Municipales 2023 à Koun-Fao] Les populations apportent leur soutien à Dr Hinin Moustapha

Les populations des différents villages de Koun-Fao ont, à travers une marche, apporté leur soutien à Dr Hinin Moustapha comme candidat du RHDP aux élections municipale 2023.

-Koun-Fao en ébullition

Koun-Fao, le 9-1er-2023 (crocinfos.net) Les populations venues des 8 villages de la commune de Koun-Fao ont pris d’assaut les principales artères de la ville pour manifester leur reconnaissance à Dr Hinin Moustapha. Et ce, pour toutes ses actions sociales et de développement à leur endroit et réclamer, par ailleurs sa candidature aux municipales 2023, le dimanche 8 janvier 2023.

Malheureusement, ces milliers de personnes se sont heurtées aux forces de l’ordre venues de la ville de Tanda, soutenues par celles de Koun-Fao.

0d62d1a7 5a41 4925 bfe7 568a3dfcad79Il faut souligner que depuis environ une décennie, Dr Hinin Moustapha fait parler son cœur en soutenant à tout moment ses parents de Koun-Fao dans les cérémonies heureuses comme malheureuses et surtout en leur faisant bénéficier des actions de développement.

Grâce à son assistance et sa proximité avec les populations, Dr Hinin fait l’unanimité au sein de la population, même dans le camp de l’opposition qui détient les postes de député et de maire dans cette commune.

Les populations venues des 8 villages de la commune de Koun-Fao, à travers cette marche de soutien, démontrent la popularité et la proximité dont fait preuve Dr Hinin Moustapha. « Il nous a toujours démontré son sens du partage et de la solidarité comme le recommande, le président Alassane Ouattara », indique le porte-parole.

Par ailleurs, il plaide auprès de la Direction du RHDP à ne pas commettre l’erreur qui a fait son parti aux législatives de 2021. Sur les pancartes, les marcheurs affichent leur vœu. « C’est nous qui votons, notre candidat pour les élections municipales 2023, c’est Dr Hinin. Koun-Fao, Dr Hinin Moustapha ton pied mon pied », peut-on lire.

Konan Kouassi Jules, correspondant régional

CATEGORIES
TAGS
Share This