[Présidentielle en Guinée-Bissau] S.E.Mme Chantal Fanny participe à une mission d’Observation de la CEDEAO

[Présidentielle en Guinée-Bissau] S.E.Mme Chantal Fanny participe à une mission d’Observation de la CEDEAO

La sénatrice-maire de Kaniasso, S.E.Mme Chantal Fanny fait partie des membres de la mission  d’observation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) à la présidentielle du 24 novembre 2019, en Guinée-Bissau.

Dimanche 24 novembre, les électeurs bissau-guinéens se sont rendus aux urnes pour choisir leur prochain président, parmi 12 candidats. « Cette mission porte sur la régularité, la transparence et le caractère pacifique du déroulement des élections, notamment la campagne électorale et les opérations de vote et de dépouillement des bulletins », indique-telle sur sa page Facebook officielle.

76902298 2653211674745622 5406668960085049344 o

En pleine vérification de la régularité, la transparence et le caractère pacifique du déroulement des élections

Par ailleurs, les observateurs de la Cedeao et de la Commission nationale électorale ont estimé que le scrutin a été régulier. Toutefois, ils mettent en garde contre tout débordement à l’annonce des résultats, qui devraient être communiqués mercredi.

Selon le confrère de jeuneafrique.com dans sa publication du 26 novembre 2019, les 75 membres de la mission d’observation de la Cedeao déployée à travers le pays ont certes constaté des « insuffisances », comme des ouvertures de bureau tardives ou des absences d’encre localisées, a dit Soumeylou Boubeye Maïga, chef de cette mission. Mais « aucun incident majeur n’a été observé », et « les insuffisances relevées ne sont pas de nature à entacher la crédibilité du scrutin », a-t-il tranché.

Boubakar Barry

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )