[Réconciliation nationale] Les dessous de la rencontre entre le ministre Bertin Konan Kouadio et les ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire

[Réconciliation nationale] Les dessous de la rencontre entre le ministre Bertin Konan Kouadio et les ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire

Le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Bertin Konan Kouadio dit KKB, a fait le point de ses activités liées au retour de paix aux ambassadeurs africains accrédités en Côte d'Ivoire, ce jeudi 31-3-2022, à Abidjan.

Abidjan, le 31-3-2022 (crocinfos.net) Le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Bertin Konan Kouadio dit KKB, a fait le point de ses activités liées au retour de paix aux ambassadeurs africains accrédités en Côte d’Ivoire, ce jeudi 31-3-2022, à Abidjan.

Le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Bertin Konan Kouadio, a échangé à huis clos avec  le  groupe des ambassadeurs africains accrédités en Côte d’Ivoire, ce jeudi pour leur donner, selon lui la vraie information des acteurs politiques ivoiriens. Ce, à la veille des élections locales de 2023 et de la présidentielle de 2025.

Rien a filtré du huis qui a duré environ deux heures d’horloge après les différentes allocutions du ministre KKB et du porte-parole du groupe des ambassadeurs, Mounguengui-N’zigou Faustin, après l’ouverture officielle de la cérémonie.

En revanche, l’actualité politique ivoirienne étant focalisée sur le dialogue politique, qui vise à aplanir les divergences et préparer les futurs scrutins en Côte d’Ivoire, notamment les élections locales en 2023 et la présidentielle en 2025, l’on peut affirmer que ce point était à l’ordre du jour des échanges.

81299451 b61d 45a2 b34f 513051e1ca42

Une vue de quelques ambassadeurs africains accrédités en Côte d’Ivoire

Par ailleurs, le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale dans sa déclaration finale abonde dans ce sens. « C’est pour ne pas laisser les ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire en marge du processus de la réconciliation nationale que j’ai tenu à les informer pour être au même niveau d’information », a déclaré KKB. Mieux, à l’en croire, il a tenu à démontrer la solidarité entre les différents pays qui ont des représentations diplomatiques en Côte d’Ivoire et les avancées en matière de paix. « Des résultats positifs ont été enregistrés, nous sommes sur la bonne voie », s’est réjoui le ministre.

Le 5 mars 2022, les 21 partis politiques et 26 organisations de la Société civile qui ont participé au dialogue politique ivoirien ont signé le rapport final qui recommande une série de mesures à même de garantir un climat apaisé lors des prochaines élections.

Cette rencontre avec les ambassadeurs a enregistré la présence effective de la ministre d’État des Affaires des Étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, celle de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo, du ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, et celui de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré.

Kpan Charles

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar

    The next time I read a blog, Hopefully it does not fail me just as much as this particular one. I mean, Yes, it was my choice to read through, but I truly believed youd have something helpful to talk about. All I hear is a bunch of moaning about something you could possibly fix if you werent too busy seeking attention.

  • Disqus ( )