[Social] L’ONG Éducation pour tous pose la première pierre de la cantine de Nakiahio et offre des kits scolaires

[Social] L’ONG Éducation pour tous pose la première pierre de la cantine de Nakiahio et offre des kits scolaires

L'organisation non gouvernementale, ‘’Éducation pour tous’’ a procédé ce samedi 22 octobre 2022, à la pose de la première pierre du projet de construction de la cantine scolaire du groupe scolaire de Nakiahio, dans la Sous-préfecture de Nahio (département d'Issia).

Issia, le 25-10-2022 (crocinfos.net) Il est 9 heures, quand la délégation conduite par Clarisse Plegnon, présidente de l’ONG Éducation pour tous, foule le sol de Nakiahio, après un véritable parcours du combattant. La souffrance endurée sur le tronçon défectueux Tezié-Nakiahio n’a rien enlevé à la détermination des promoteurs de l’ONG Éducation pour tous qui ont touché du doigt les dures réalités des pistes villageoises.

Après ses civilités aux autorités coutumières, Clarisse Plégnon et sa délégation rejoignent le groupe scolaire du village, site devant abriter la cérémonie du jour. Une visite des salles de classe a permis à la présidente de l’ONG Éducation pour tous de comprendre et d’apprécier les difficultés auxquelles sont confrontés les apprenants et le personnel enseignant.

Elle retiendra que les salles de classes manquent de matériels didactiques. Ce qui représente un véritable manque à compenser pour les écoliers qui ne demande qu’à acquérir le savoir.

312908240 505429361475588 5257283103384201444 n

La remise des kits scolaires. Ph.Dr.

C’est toute émue devant cette triste réalité que la délégation a pris place aux côtés des invités qui l’attendaient. Après la libation, l’honneur est revenu à la présidente Clarisse Plegnon d’expliquer à ses parents le sens de son action. « À travers l’ONG Éducation pour tous, j’entends avec mes collaborateurs, apporter ma contribution dans l’amélioration des conditions d’apprentissage des écoliers, en particulier ceux des zones rurales défavorisées. C’est donc pour soulager nos enfants durant les heures de pause que nous avons décidé de la construction de cantines scolaire, ajoutant, par ailleurs l’étape de Nakiahio constitue la phase expérimentale de ce projet social. »

Pour joindre l’acte à la parole, la présidente et ses invités ont procédé à la pose de la première pierre de la cantine de Nakiahio puis s’en est suivie la remise de 450 kits scolaires composés de cahiers et stylos, du matériel didactique pour le corps enseignant et une vingtaine de blouse remise au Centre de santé rurale de Nahio.

312738892 644164770652856 7779335852842111230 n

La photo de famille. Ph.Dr.

Prenant la parole, Soumahoro Nognalé, inspecteur de la circonscription de Nahio, a salué ce geste qui vient soulager environ 450 écoliers du village de Nakiahio et des campements environnants. « Madame la présidente de l’ONG Éducation pour tous, je voudrais, au nom de toute la communauté éducative de ma circonscription, vous exprimer mes remerciements pour cette initiative qui s’inscrit dans la vision du Ministère de l’éducation national. La construction de  cantines scolaires dans un établissement scolaire fait partie des facteurs de scolarisation des enfants. Par ce geste, vous contribuer à promouvoir l’éducation, l’un des droits fondamentaux des enfants. »

À son tour, le sous-préfet de Nahio a adressé ses félicitations pour l’initiative en faveur des écoliers. « Je voudrais ici, féliciter et encourager l’ONG «Éducation pour tous d’avoir pensé à soulager nos enfants. Comme nous le savons tous, un enfant qui a faim n’a pas l’esprit disposé pour suivre les cours. C’est pourquoi, je veux saluer l’acte de Clarisse Plegnon. Et espérer qu’on se retrouvera bientôt pour la mise en service de la cantine scolaire dont nous venons de poser la première pierre. »

Éric Regnima, envoyé spécial à Nakiahio

CATEGORIES
TAGS
Share This