[Téléphonie mobile] Menace de boycott des services Wave et Orange, ce mardi

[Téléphonie mobile] Menace de boycott des services Wave et Orange, ce mardi

Le collectif des syndicats, associations et autres groupements des points de vente (PDV) mobiles money de Côte d’Ivoire décide de boycotter des services Wave et orange sur l'étendue du territoire national du 9 au 11 août 2022.

Abidjan, le 9-8-22 (crocinfos.net) Dans un communiqué dont crocinfos.net a reçu copie le 8 août dans la soirée, le collectif des syndicats, associations et autres groupements des PDV mobiles money de Côte d’Ivoire a tenu une réunion par vidéoconférence, le lundi 01 août 2022, afin ‘’d’analyser l’actualité du moment et de développer une stratégie à l’unanimité.’’

Le collectif des points de vente mobile money de côte d’ivoire, réuni au sein des différents syndicats: SYNAM-CI, SYMOPCI, AMIMOMOCI et APDVCI constate, selon eux, plusieurs agissements et abus d’autorités  de la part des opérateurs Wave CI et Orange Money CI, s’insurge et condamne ‘’ces abus d’autorités’’, que selon eux, rien ne justifie. « Ces agissements vont du dénigrement des points de vente à la suspension des comptes des marchands en passant par la résiliation des contrats de manière unilatérale jusqu’à la convocation de certains de nos collègues à la brigade de recherche », explique-t-il.

orange money africa 777x437 670x360 1

Les propriétaires de points de vente mobile money (PDV) de Côte d’Ivoire ont décidé de durcir le ton pour se faire entendre. Ph.Dr.

En réponse de ces agissements pour marquer leur indignation et leur désapprobation, le porte-parole du collectif Sidibé Aboubakar et Ayemou Elvis, secrétaire général du SYNAM-CI (Syndicat national des propriétaires de points de vente mobile Money de Côte d’Ivoire) décident de boycotter les services Wave et orange sur l’étendue du territoire national.

En effet, il s’agit pour les PDV de retirer les fonds dans l’activité de ces deux opérateurs en vidant leurs comptes marchands à compter du jeudi 4 au samedi 6 août 2022.

Pour cela, le collectif demande à tous les PDV de ne plus faire de transactions WAVE et Orange sur l’étendue du territoire national à compter du samedi 6 août au lundi 8 août 2022. Aussi, décide-t-il, également qu’à compter du mardi 9 août 2022, il sera marqué un arrêt de travail de tous les points jusqu’au jeudi 11 inclus par la fermeture systématique de tous les points de vente mobile money sur l’étendue du territoire.

‘’Quand des opérateurs résilient les contrats des PDV qui appliquent les frais de 100 FCFA’’

« Cette fermeture pourrait être reconduite de manière illimitée en fonction de l’évolution de l’actualité », ajoute le communiqué.

En revanche, Coulibaly Félix, secrétaire général adjoint du Syndicat national des propriétaires de points de vente mobile money de Côte d’Ivoire donne les raisons. « Depuis le 27 juin, l’ensemble des PDV a décidé d’appliquer des frais de prestation de service de proximité d’un montant de 100 FCFA sur toutes les transactions de dépôts et de retraits. Cela, suite aux réajustements de leurs commissions. Nous avions proposé d’expliquer à nos clients que ces 100 FCFA constituaient leur contribution à la pérennisation de notre activité en attendant d’avoir gain de cause. Et voilà que par-derrière nous sommes désormais acculés. Nous constatons que les opérateurs résilient les contrats des PDV qui appliquent ces frais de 100 FCFA, ils menacent également toute notre corporation. En plus de cela, ils suspendent les comptes des PDV et transfèrent l’argent qui y est sur les comptes personnels des propriétaires. Surtout les opérateurs Orange et Wave sont ceux qui nous menacent fortement », justifie-t-il Coulibaly auprès du confrère Info7.

La rencontre a enregistré la participation de plus de 40 responsables des composants du collectif. Il a été demandé à l’unanimité aux PDV de Côte d’Ivoire, la mobilisation de tous leurs membres dans chaque localité, la disponibilité à tous de suivre et respecter le mot d’ordre car les jours à venir seront décisifs. Et que le PDV soit le policier de son voisin, car une brigade spéciale motorisée sera en patrouille pour sanctionner les PDV qui ne vont pas obéir à la décision du collectif.

À cet effet, le collectif rappelle qu’il a déjà pris toutes les dispositions nécessaires afin d’informer les autorités aux adresses concernées pour leur signifier sa volonté d’aller à un arrêt de travail en passant par le boycott des opérateurs WAVE et Orange qui ne cessent de traduire leurs volontés de détruire les PDV qu’ils sont. « Le collectif s’excuse, par ailleurs auprès de son aimable clientèle du désagrément que pourrait entraîner cette décision et leur demande de prendre toutes les dispositions nécessaires pour se mettre à l’abri durant cette période difficile de l’histoire du mobile money en Côte-d’Ivoire », conclut le communiqué.

Ces sont plus de 200 000 points de vente mobile money qui vont fermer dès ce mardi 9 août 2022 sur l’ensemble du territoire national.

Bienvenue R.K.

CATEGORIES
TAGS
Share This