[Visite d’État] L’Union sacrée des Houphouëtistes réserve de grandes surprises

[Visite d’État] L’Union sacrée des Houphouëtistes réserve de grandes surprises

L’Union sacrée des Houphouëtistes (USH) met tout en œuvre pour réserver un accueil chaleureux au président de la République, Alassane Ouattara, lors de sa visite d’État du 27 au 30 novembre 2019, dans la région du Hambol (Centre-Nord) de la Côte d’Ivoire.

Le président du mouvement dénommé Union sacrée des Houphouëtistes (USH), par ailleurs coordonnateur Rhdp de Niakara-Sud, Ouattara Clément et son équipe ont bouclé les différentes rencontres de sensibilisation et de mobilisation des différentes couches socio-professionnelles des trois départements (Katiola (chef-lieu), Dbakala et Niakara) de la région du Hambol. Le mouvement réserve un accueil ‘’chaleureux’’ et ‘’discipliné’’ dans les trois départements de la Région.

72458976 156603745655130 8887644837147312128 n

La commission mobilisation de l’USH a reçu les chefs de communautés à la mairie de Katiola.

L’USH entend démontrer ainsi, lors de cette visite d’État, qu’elle fait partie des rares mouvements de soutien aux actions du président Alassane Ouattara sur qui, le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) peut compter pour présidentielle 2020 à venir. « Nous allons démontrer aux yeux de tous, notre force de mobilisation et la discipline qui caractérise nos membres », indique M. Ouattara.

76645601 158046225510882 6944639556998135808 n

Ici, dans la sous préfecture de Niéméné

Dans la nuit du 27 novembre, Ouattara Clément et ses hommes feront une projection publique dans le village de Ouéréguékaha (village natal du président de l’USH) sur les grandes réalisations du chef de l’État depuis son accession au pouvoir. Selon lui, cette nuit sera consacrée à rendre un hommage mérité à celui qui, à travers sa vision ‘’la Côte d’Ivoire reprend sa place dans le concert des Nations.’’ Elle sera animée aussi jusqu’au petit matin, par des artistes bien connus de la région et d’autres voix surprises. « La différence entre l’USH et les autres mouvements de soutien, c’est notre détermination et notre engagement à faire barrage à tous ceux qui constitueront un  frein à la marche vers l’émergence », prévient-il.

L’USH portée sur les fonts baptismaux en mars 2019, à Abidjan vulgarise et valorise la philosophie du père fondateur de la Côte d’Ivoire  moderne, Félix Houphouët Boigny, basée sur  la paix, l’unité et le développement. Des valeurs chères au président de la République, par ailleurs président du Rhdp, Alassane Ouattara.

Kpan Charles, envoyé spécial dans le Hambol

Encadré

Faites connaissance avec la régional du Hambol

La région compte trois départements : Katiola, (chef-lieu), Dabakala et Niakara. D’une superficie de 19 122 km², la région du Hambol est située dans le Centre-Nord de la Côte d’Ivoire. Elle est délimitée au nord par les régions du Poro et du Tchologo, au sud par les régions du Gbêkê et de l’Iffou, à l’est par les régions du Boukani et du Zanzan et à l’ouest par la région du Béré.

La population est estimée à 269 235 habitants, selon le RGPH 1998. Le Hambol est habité par les Tagbana, les Djimini, les Djamala, les Mangoro et les Malinké. En plus, une forte communauté d’allogènes et d’allochtones venue de divers horizons vivent en parfaite harmonie avec les autochtones. Les principales activités sont l’agriculture et l’artisanat principalement la poterie et le commerce.

Kp. Charles

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )