[Visite] La Cedeao huée en Guinée

[Visite] La Cedeao huée en Guinée

Une délégation de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a été huée par une foule massée au rond-point de l’aéroport de Conakry-Guinée, ce vendredi 17 septembre

Abidjan, le 17-9-2021 (crocinfos.net) Une délégation de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a été huée par une foule massée au rond-point de l’aéroport de Conakry-Guinée, ce vendredi 17 septembre.

48 heures après la décision sanctions imposées contre les militaires au pouvoir en Guinée par la Cedeao à Accra-Ghana, le président ivoirien, Alassane Ouattara et le président ghanéen, Nana Akufo-Addo ont pris une douche froide à leur arrivée en Guinée. « Cedeao, zéro », scandait la foule qui a pris partie pour les militaires putschistes.  Cette vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux, surtout Facebook, plante le décor du soutien au colonel Mamady Doumbouya et à ses hommes qui dirigent de mains de fer la Guinée après la chut de Alpha Condé le 5 septembre 2021.

À Accra, le jeudi 16 septembre 2021, à l’issu d’un sommet extraordinaire, la Cedeao a imposé des sanctions contre les militaires au pouvoir : une interdiction de voyage et un gel des avoirs financiers contre ceux soupçonnés de ralentir cette transition de 18 mois.

Le président ivoirien, donnait plus de précision sur ce sommet extraordinaire sur sa page Facebook: « Ce jeudi, j’ai pris part à un important Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation sociopolitique en Guinée et au Mali. Avec mes pairs, nous avons pris des décisions fortes  en vue de restaurer l’ordre constitutionnel dans ces pays frères, et de consolider la démocratie dans l’intérêt de leurs peuples et de notre sous-région

Le lendemain, le vendredi 17 septembre 2021, Alassane Ouattara et le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, se sont rendus à Conakry en Guinée pour exiger la libération immédiate et sans conditions du président déchu, Alpha Condé,  et aussi transmettre les conclusions du sommet aux nouveaux dirigeants de la Guinée.

La délégation qui est arrivée en Guinée pour transmettre les conclusions du sommet aux nouveaux dirigeants de ce pays et exiger la libération de Alpha Condé, a été accueillie par la huée d’une foule acquise au putschiste. Les négociations se poursuivent au moment où nous publions cette information.

Serges Mignon

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )