[Yakro FC vs Isca] L’arbitre de toutes les controverses suspendu, match à rejouer

[Yakro FC vs Isca] L’arbitre de toutes les controverses suspendu, match à rejouer

L'arbitre Zohou Konan Charles, de la Fédération ivoirienne de football, a été suspendu trois mois suite à une ‘’faute technique’’ lors du match Isca-Yakro FC, entraînant la décision de rejouer le match crucial de la 22e journée de Ligue 2.

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 21-6-2024 (crocinfos.net)—Zohou Konan Charles, un arbitre professionnel de la Fédération ivoirienne de football (FIF), a été suspendu pour trois mois par la commission de discipline et d’éthique suite à une performance controversée lors du match entre Isca et Yakro FC au stade du Lycée Scientifique de Yamoussoukro. Cet incident a eu lieu le 14 juin 2024, lors de la 22e et dernière journée du championnat national de Ligue 2.

La commission de discipline a statué le 20 juin, ordonnant que le match soit rejoué en raison d’une grave erreur d’arbitrage. La plainte a été déposée par Yakro FC, affirmant que l’arbitre central n’avait pas annulé un carton jaune erroné, ce qui a mené à l’expulsion injuste d’un joueur à la 82e minute.

L’équipe de Yakro FC

Ce match était décisif pour les deux équipes, notamment pour l’Africa Sports d’Abidjan qui avait besoin d’une victoire pour sécuriser la première place du classement. Le match à Korhogo s’est terminé par un nul, rendant encore plus cruciale la performance d’Isca. L’expulsion à la 82e minute a affaibli Yakro FC, facilitant ainsi la tâche pour Isca de gagner et de viser le titre de champion de Ligue 2.

‘’Les parties concernées disposent de trois jours pour faire appel de cette décision auprès de la commission de recours.’’

La commission centrale des arbitres, dans son conseil de discipline du 19 juin, a déclaré que l’arbitre devait annuler le carton jaune erroné avant la reprise du jeu, conformément à la Loi 12. Bien que ses assistants aient insisté pour qu’il revoie sa décision, Zohou Konan Charles est resté inflexible, ce qui constitue une faute technique selon les règlements de la FIF.

L’article 81 du règlement général stipule que les réclamations pour fautes techniques doivent être précédées de réserves verbales formulées par le capitaine plaignant au premier arrêt de jeu consécutif à l’incident. L’arbitre doit alors consigner ces réserves sur la feuille d’arbitrage, en présence des capitaines des deux équipes et d’un juge de touche. Quant à l’article 82, il permet aux instances compétentes d’ordonner soit l’homologation du résultat, soit la reprogrammation du match en cas de faute technique avérée.

Les parties concernées disposent de trois jours pour faire appel de cette décision auprès de la commission de recours.

L’incident avec Zohou Konan Charles met en lumière les préoccupations sur le professionnalisme de certains arbitres. Cette suspension est une mesure sévère mais nécessaire pour maintenir l’intégrité du championnat et restaurer la confiance des clubs et des supporters dans le système d’arbitrage de la Ligue 2 ivoirienne.

Athanase Kangah

CATEGORIES
TAGS
Share This