(Côte d’Ivoire Affaire parrainage de Drogba) La FIF continue son jeu trouble

(Côte d’Ivoire Affaire parrainage de Drogba) La FIF continue son jeu trouble

Le feuilleton « parrainage de Didier Drogba », tel un long métrage est loin de connaître son épilogue. Alors même qu’un groupe d’arbitres dissidents a affirmé soutenir la candidature de l’icône du football ivoirien que l’instance fédérale du football par la voix de Zito Claude, directeur exécutif adjoint de la Fédération Ivoirienne de Football, via un communiqué, fait savoir que la décision prise par les arbitres lundi dernier n’est pas reconnue par la FIF. Arguant que seul Souleymane Coulibaly (qui a parrainé Sory Diabaté) est reconnu comme président de l’Amicale des Arbitres de Football de la Côte d’Ivoire (AMAFCI). Puisqu’il a été élu en 2018 pour un mandat de 4 ans en présence de Danon Roland qui s’auto-proclame aujourd’hui responsable de l’Association par intérim. Une sortie de la FIF qui met en danger la candidature de Didier Drogba. En tout cas, la commission électorale ou dans une moindre mesure la justice devra finalement trancher sur cette affaire qui prend une autre allure. Une question mérite d’être posée. La commission électorale mise en place et dirigée par René Diby n’est-elle pas mieux placée pour trancher?
EKB

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )